Flavio Marazzi est un fervent admirateur des montres Armin Strom et connaît le propriétaire de la société, Serge Michel, depuis de nombreuses années. Leur passion partagée pour la compétition se traduit aujourd'hui par ce partenariat financier autour de l'équipe.

«La vitesse et l'agilité de ces catamarans sont vraiment époustouflantes, explique Serge Michel. Les efforts, la condition physique et le travail d'équipe des quatre membres de l'Armin Strom Sailing Team sont une véritable source d'inspiration. Tout se met en place, exactement comme les différents composants de nos mouvements qui s'intègrent pour mesurer le temps avec précision.»

 

Armin-strom-sailing-team

Le catamaran GC32 exploite la puissance de ses plans porteurs en L et de son gouvernail en T innovants, qui élèvent ses ailes portantes et permettent au bateau de filer au-dessus de l'eau. © DR


Armin Strom conçoit des montres squelettées à mécanisme apparent, parfaitement symétriques. Le catamaran GC32 high-tech se concentre également sur l'essentiel, la fibre de carbone lui conférant un savant équilibre de solidité et de légèreté. Pour qu'il puisse partager son expérience avec les spectateurs, le catamaran est équipé d'un système de communication de pointe, dont les capteurs enregistrent vitesse et distance. Deux caméras capturent en outre l'action de l'équipe sur le vif et la retransmettent aux spectateurs.
Le logo d'ARMIN STROM et l'insigne «AS» figurent sur les voiles et sur la coque du catamaran.

La première compétition de l'ARMIN STROM Sailing Team sera la régate longue distance Zurich - Rapperswil, au départ de Zurich le 18 mai, suivie de la GC32 Traunsee Week Cup sur le lac Traunsee en Autriche, du 28 mai au 1er juin.