L'installation des pavillons d'exposition qui seront présentés durant huit jours à Baselworld nécessitera le transport et la mise en œuvre de matériel en provenance de toute l'Europe.

Le fret, provenant des quatre coins de l'Europe, voire de l'outre-mer, sera acheminé à son emplacement final dans le centre-ville de Bâle selon un plan de déroulement minutieux. Construire cette « ville dans la halle » nécessitera des dizaines de milliers de tonnes d'acier, de bois, de matières plastiques, de verre, de câbles, etc. Les camions, stationnés dans des zones d'attente en-dehors de la ville, seront invités par radio à se rendre sur le site. Les véhicules emprunteront des itinéraires prédéfinis jusqu'au site de Messe Basel, où ils seront déchargés très rapidement, selon un planning établi à la minute près. Le moindre retard d'un seul camion pourrait entraîner un retard irréversible dans le déroulement des travaux de montage de Baselworld.

Une véritable ville sera édifiée dans le complexe de halles, pour laquelle travailleront près de 20 000 personnes - constructeurs de structures métalliques, électriciens, installateurs sanitaires, ingénieurs structure, architectes, peintres, menuisiers, poseurs de sols, décorateurs, experts en éclairage, informaticiens, chauffeurs... Les stands sont de véritables édifices de plusieurs étages, dotés de salons de réception, d'ascenseurs, de toilettes, de cuisines, de bureaux, etc.

 

Baselworld_2014

Baselworld, du 27 mars au 3 avril 2014. © Baselworld