Le 1er et 2 novembre dernier a eu lieu la Baku World Challenge, finale des Blancpain Sprint Series 2014. Retour sur les résultats.

Cesar Ramos et Laurens Vanthoor remportent leur première victoire de la saison lors d'une course principale, offrant par la même occasion à leur équipe,
le Belgian Audi Club Team WRT, un chèque de 100'000 euro réservé aux vainqueurs du Baku World Challenge.

Maximilian Götz est couronné champion 2014 des Blancpain Sprint Series. Avant le début de ce dernier week-end de courses à Baku, le titre de champion 2014 des Blancpain Sprint Series se jouait entre Maximilian Götz et le duo composé de Jeroen Bleekemolen et de Hari Proczyk. Cependant, 10 minutes avant le terme de la course,
l'avant de la Lamborghini conduite par Proczyk a commencé à tomber en morceaux. Après l'apparition du drapeau orange et noir, Proczyk n'a pas eu d'autre choix que de retourner aux stands pour réparer, perdant ainsi tout espoir de titre. Maxi Götz a réussi, quant à lui, à amener sa HTP Mercedes endommagée à la 9ème place, ce qui fut largement suffisant pour remporter le titre pilote 2014 des Blancpain Sprint Series.

 

Le podium final des Blancpain Sprint Series. © Blancpain

 

Laurens Vanthoor et le Belgian Audi Club Team remportent les Blancpain GT Series. Le Baku World Challenge est la dernière manche des Blancpain GT Series qui combinent pour la première fois les résultats des Blancpain Endurance Series et des Blancpain Sprint Series. Après sa victoire au Total 24 Heures de Spa et son titre de champion 2014 des Blancpain Endurance Series, Vanthoor ajoute une nouvelle récompense à son palmarès.

A Baku, la bataille pour remporter la Silver Cup a ajouté du piquant à un événement déjà très excitant. Après un mauvais départ, ce sont finalement les leaders de la série, Vincent Abril et Mateusz Lisowski, qui ont remporté la Silver Cup.

Avec le trophée Pro-Am déjà dans la poche, Marc Basseng et Alessandro Latif sont venus à Baku avec la motivation d'ajouter d'autres performances à leur tableau. Malheureusement ce ne fut pas le cas car Basseng percuta le mur lors des qualifications.Toutefois, avec quatre courses remportées, Latif et Basseng restent le meilleur duo Pro-Am de la saison.