Le lundi 22 septembre, à New York, la National Geographic Society a annoncé une vaste extension de son programme Pristine Seas destiné à assurer la sauvegarde des zones marines les plus riches en espèces animales et végétales de notre planète.Elle s’est fixée pour objectif d’encourager les gouvernements à protéger 20 nouveaux sites océaniques qui s’étendraient sur plus de deux millions de kilomètres carrés dans le monde entier.

Blancpain a été le premier partenaire clé à soutenir le projet Pristine Seas et à rejoindre la National Geographic Society. En associant explorations, recherches scientifiques, analyses économiques et mesures de communication, le programme a déjà permis de protéger des zones marines aux États-Unis, au Chili, au Gabon, aux Kiribati et au Costa Rica qui couvrent une superficie supérieure à 400 000 kilomètres carrés. L’expansion annoncée étend ainsi un modèle de conservation qui a apporté la preuve de son efficacité. Blancpain se félicite de constater que de nouveaux partenaires importants suivent ses traces et appuient cette initiative. Les activités de Pristine Seas concernent actuellement trois nouvelles réserves marines.

La concrétisation de ces ambitions requiert la participation des gouvernements, des partenaires locaux et d’influents responsables économiques. En outre, sa réalisation aidera les pays à remplir l’objectif de la Convention des Nations-Unies sur la biodiversité qui vise à assurer la protection de 10 pourcent des océans mondiaux en 2020.