« Il m’aime un peu – beaucoup – passionnément – à la folie – pas du tout… » Cette allégorie romantique, Christophe Claret l’a reproduite au cœur de la montre mécanique Margot, premier modèle exclusivement féminin de la manufacture du Locle.
Le mouvement à remontage automatique de Margot est complété d’une complication en forme d’automate miniature, laquelle reproduit les aléas de la nature. Une simple pression sur le bouton situé sur le flanc de la carrure, à 2h, permet d’actionner la fleur au centre du cadran et déclenche une sonnerie. Comme par magie, un ou deux pétales disparaissent alors, tandis que le message tant attendu s’affiche dans une fenêtre, à 4h. Margot symbolise l’alliance du charme et de la complexité en hommage à l’éternel féminin. La collection se compose de quatre modèles différents, chacun d’entre eux limité à 20 pièces.

Présentée à Baselworld le printemps dernier, la montre a été présélectionnée par le jury du Grand Prix d’Horlogerie dans la catégorie Haute Mécanique pour Dame.

Les premières versions de Margot, en or gris et en or rose serties, sont désormais disponibles auprès des détaillants de la marque, notamment aux Etats-Unis et à Hong Kong.

 

ChristopheClaret_Margot_Or_rose-sertie2.jpg

Margot, or rose, sertie. © Christophe Claret


Christophe Claret participera pour la deuxième fois au International Watch & Art Salon organisé par Swiss Prestige à Taiwan, du 16 ou 19 octobre 2014 (Bellavita Taipei, B1 Art Gallery). La marque présentera les modèles suivants : Margot, Maestoso, Poker, Soprano, X-TREM-1, Kantharos, et Baccara.