Au Grand Prix d’Horlogerie de Genève, Margot a remorté le Prix de la Haute Mécanique pour Dames; au Mexique, le magazine Tiempo de Relojes lui a remis le Prix de la montre Dame, et en Pologne, le jury international du site horloger Chronos24.pl lui a également décerné le Prix de la montre Dame.

Dans chacun de ces concours, Margot était en compétition avec des montres féminines de marques prestigieuses. Elle a séduit le jury pour avoir réussi à marier, dans un esprit ludique, la haute précision horlogère et la poésie amoureuse, symbolisée par l'effeuillage d'une marguerite.


Christophe_Claret_Margot_WhiteGold_Baguette.jpg

Margot, version en or blanc et diamants baguette. © Christophe Claret


La montre se présente dans une boîte galbée en or. Le mouvement à remontage automatique est doublé d’un automate miniature qui s’inspire de l’effeuillage de la marguerite: «Il m’aime un peu – beaucoup – passionnément – à la folie – pas du tout…» Par une simple pression sur le bouton placé sur le flanc de la carrure, à 2h, la fleur mécanique placée au centre du cadran s’anime, accompagnée d’une sonnerie et un ou deux pétales disparaissent de façon aléatoire...

Les premières versions de Margot sont disponibles dans l’ensemble du réseau de revendeurs et partenaires Christophe Claret.