Son nom est Cosmic Watch et c’est fabriqué en Suisse, mais paradoxalement ce dispositif n’est pas encore disponible en tant que montre. Après être passé sur les bureaux des dirigeants d’Omega (trop numérique) et de Google Suisse (pas assez fonctionnel), le produit arrive sur le marché non pas sous forme de montre-bracelet mais d’application fonctionnant avec IOS et Android, de luxueuse horloge de bureau ou d’écran tactile haut de gamme qui trouverait parfaitement sa place dans une salle de réunion ou un hall d’hôtel. C’est la première horloge astronomique interactive du monde à l’ère numérique, et elle est fabriquée en Suisse !
Cosmic Watch s’appuie sur la tradition séculaire de l’astrolabe comme moyen de représentation de la rotation des astres sur la voûte céleste. Mais tandis que les astrolabes historiques étaient des objets utilisés à des fins de décoration et d’enseignement, la Cosmic Watch est davantage tournée vers l’aspect pédagogique, tirant profit de l’ubiquité des smartphones et des tablettes dans le monde.

Une nouvelle appréciation du temps

L’une des pierres angulaires de cette approche est l’ajout de la dimension du temps. On peut voir l’heure sous forme de cercle autour de l’équateur et également obtenir, si désiré, une lecture numérique. Intuitivement, on peut aussi lire l’heure en face du lieu sélectionné et l’ombre projetée par le soleil donne un aperçu instantané des lieux sur terre où il fait jour ou nuit.
 

Capture d'écran

Capture d'écran de l'application montrant l'heure local pour une géo-localisation sélectionnée. © Paul O'Neil/WorldTempus

Une fonction « voyage dans le temps » vous permet d’avancer ou de reculer dans le temps à différentes allures, calmement à deux minutes par seconde ou vertigineusement à une année par seconde. Tandis que vous avancez ou que vous reculez, vous voyez la trace du mouvement des planètes et vous pouvez vous arrêter à tout moment pour voir l’exacte configuration du système solaire à ce moment-là. De plus, les événements astronomiques importants comme les éclipses sont indiqués.
Cinq outils différents (horizon, boussole, noms des planètes, connexions, anneaux célestes et graduations équatoriales) peuvent être activés ou désactivés pour les observations astronomiques. En activant simplement l’horizon et la boussole, par exemple, puis en alignant le nord sur la boussole avec le nord sur l’horizon, vous pourrez identifier aisément les planètes en un coup d’œil. A mi-mai, lors d’une nuit sans nuages, j’ai pu identifier Mars, Venus, Jupiter et Mercure depuis mon balcon en quelques minutes.

L’avenir

Comme pour toute application de smartphone, l’avantage de la technologie est qu’elle peut être régulièrement mise à jour. Les développeurs travaillent déjà sur de nouvelles fonctionnalités comme la météo en temps réel, un affichage des heures du monde et une fonction d’équation du temps. Avec de telles fonctionnalités, cette application pourrait dans l’avenir facilement remplacer trois types d’applications existantes ou davantage (temps du monde, carte du ciel, météo). Tout cela pour seulement 4 francs suisses !
 

Capture d'écran

Avec la nouvelle application, vous pouvez tourner votre monde à la renverse. © Paul O'Neil/WorldTempus

Cosmic Watch se décline aussi sous forme de deux objets luxueux haut de gamme, Vision et Eclipse. Vision est une horloge de table interactive et Eclipse un dispositif astronomique interactif personnalisé, donnant également l’heure, sous forme d’écran tactile de haute technologie.
 

Vision

Eclipse


La Cosmic Watch est disponible sur Google Play et sur l'Apple App Store.