Kristian Haagen: 2013 a été une nouvelle année record pour l’horlogerie suisse. Quelle croissance avez-vous connue et quelles sont vos attentes pour l’année à venir ?
Sassoun Sirmakes: Depuis les débuts de la marque, nous avons pu maintenir une bonne stabilité et nous produisons environ 2,000 pièces par année. Nous prévoyons une production accrue de 300 pièces pour l’année en cours.

 

Le groupe Swatch va limiter sa livraison de mouvements et de composants aux sociétés en dehors du groupe. Est-ce que Cvstos en ressentira les effets ?
Bien entendu, mais seulement pour notre mouvement chronographe 7750. Cependant, nous avons assez de réserve pour être à l’aise les deux prochaines années, après quoi Sellita prendra le relais pour nous fournir de tels mouvements.

 

Le Japon a été longtemps votre plus grand marché ; cette situation a-t-elle changé?
Ce n’est pas notre marché LE plus important, seulement UN des plus importants. De ce côté, nous avons noté une progression constante. 

 

Vous avez créé l’événement en vous assurant la collaboration de Dani Pedrosa. Comptez-vous continuer à travailler ensemble ?
Oui, cette collaboration a été un vrai succès. La Challenge Dani Pedrosa, produite dans une édition ultra-limitée de 2 x 26 pièces, a suscité une forte demande ! Nous nous réjouissons de vous révéler les nouveautés qui suivront cette Challenge Dani Pedrosa.

 

Pour 2014, Cvstos présente une montre très spéciale en hommage à Gustave Eiffel, l’homme derrière le célèbre monument parisien baptisé la Tour Eiffel. Ce nouveau modèle de forme tonneau est disponible en versions acier ou acier traité PVD couleur cuivrée.
Le décor très élaboré du boîtier, reprenant la croix de Saint André, est de construction si complexe qu’il nécessite 45 minutes pour le façonner. Selon Cvstos, le calibre automatique CV 350 jetliner « a été conçu dans la même veine que les motifs empruntés aux principes de Gustave Eiffel ». Ce calibre est visible à travers le cadran ajouré, ainsi que depuis le fond de la montre.