Raphaël Domjan, éco-aventurier suisse et grand ami de la manufacture, emmènera une montre DeWitt dans sa prochaine expédition au Pôle Nord, la traversée du passage du Nord Ouest en canoë kayak à énergie solaire, une première expérience, jamais tentée auparavant.

Accompagné de la navigatrice Anne Quéméré, Raphaël Domjan pagayera dans des conditions climatiques très difficiles, avec pour objectif de sensibiliser l’homme aux changements climatiques. En effet, à cause de la fonte des glaces, ce mythique passage est depuis peu ouvert au trafic maritime international, ce qui ne fait qu’accroître la déprédation de cette région fragile.
L'expédition « Solar Arctic Passage », soutenue par la fondation de SAS le Prince de Monaco, se déroulera de juin à septembre 2015.

Dewitt-Domjan-Quemere

Raphaël Domjan et Anne Quéméré. © DR

Raphaël portera une montre DeWitt au poignet, actuellement en phase de tests, car aucune montre mécanique n’a jamais été confrontée à de telles conditions extrêmes. La montre est même testée dans un congélateur !

Pourquoi Raphaël Domjan ?
Ambulancier de formation, Raphaël Domjan est l’homme qui a inventé et fait tourner autour du monde en 2010 le bateau PlanetSolar, navigant exclusivement à l'énergie solaire. DeWitt se retrouve dans son combat pour la survie de la planète.
Jérôme De Witt aime dire de Raphaël Domjan qu’il est un empereur des temps modernes. « C’est un homme qui se bat, non pas pour le pouvoir mais pour faire passer un message fort, qui contribue au développement harmonieux de la société dans laquelle nous voulons vivre! ».

dewitt-raphael-Domjan-canoe

Le canoë kayak de Raphaël Domjan dispose d’une propulsion engendrée par l’énergie solaire. © DR