Filant dans sa quinzième année, le Great Magazine of Timepieces met en scène sur la couverture de son 40e numéro le Duomètre Sphérotourbillon Moon de Jaeger-LeCoultre, dont la fiabilité de la phase de lune est garantie durant 3887 ans. La Grande Maison du Sentier illustre ainsi la quête d’innovation de l’industrie horlogère qui, à défaut de pouvoir conquérir le temps, le rend séduisant tout en se tournant vers l’espace pour en élever encore les valeurs. Dans sa préface, le président de la Fédération horlogère suisse Jean-Daniel Pasche en apprend d’ailleurs un peu plus aux lecteurs de GMT sur les enjeux 2015, évoquant « une étape décisive ».

Réunissant tôt ou tard les quatre premiers éléments que sont la terre, l’eau, l’air et le feu, le cinquième élément est immatériel. Sa valeur est infinie et universelle. A la différence de ces substances malheureusement périssables, les humains ne maîtrisent pas le cinquième élément, ni ne l’altèrent, en dépit de leurs efforts pour le modeler ou se l’approprier. Et pourtant, chacun se doit de le préserver, de le respecter et de le partager. Le temps nous est compté. Et GMT le conte pour la quinzième année successive. Ecoutez-le, par exemple, en portant à votre oreille l’un des fabuleux garde-temps exposés dans cette édition hivernale. Une lecture qui met à ce point les sens en exergue ne peut qu’ouvrir l’appétit pour ces objets de culte temporel.

 

GMT No 40 hiver 214-2015

Goldenrod Harmony. © Martin Botvidsson

Ainsi, la vue et l’odorat sont sollicités par le shooting GMTea Time du photographe suédois Martin Botvidsson, sans oublier le goût, dans la rubrique Table de l’Horloger où le journaliste singapourien Timmy Tan vous invite au Petit Salut. L’architecte zurichois Axel Leuzinger tire quant à lui un pont entre l’histoire et la technique, analysant les points communs entre la Breguet Classique Chronométrie 7727 et le bâtiment de l’Institut du Monde Arabe de Jean Nouvel. Autres parallèles, les influences du 12e Art sautent aux yeux lorsque les horlogers s’inspirent des arts classiques dans la rubrique 12e Art. Plus technique, notre horloger de la rédaction a décortiqué pendant une semaine le Tourbillon Extra plat RM 017 de Richard Mille; sensations fortes assurées ! Notre équipe éditoriale a également sélectionné une trentaine de nouveautés, synthétisé l’essentiel du 6e Forum de la Haute Horlogerie organisé par la Fondation de la Haute Horlogerie, et interviewé Jérôme Lambert sur l’évolution (pas seulement digitale) de Montblanc.
Le 5e élément aurait-il trouvé son arche ?

Tous ces articles seront bientôt consultables sur WorldTempus et sont disponibles dès maintenant en kiosque en Suisse et sur tous les kiosques digitaux francophones, anglophones et germanophones.