Conformément au règlement, la Fondation du GPHG a mis en ligne le 1er septembre les 72 montres sélectionnées par les 26 membres du jury international, qui se réuniront avant la cérémonie de remise des prix du 29 octobre pour en définir les lauréates dans chacune des 12 catégories. Premier constat, tous les groupes horlogers sont représentés, de même que les grandes marques indépendantes et les petits acteurs de niche, sur de nombreux segments. Comme dans tout concours, il y a des gagnants et des perdants (voir ici la liste de 72 montres sélectionnées).

Concentrons-nous sur les gagnants. D’une manière générale, être sélectionné constitue une première victoire. Les six montres retenues dans chaque catégorie obtiennent une reconnaissance et une médiatisation dans le monde entier, et se voient exposées à Dubai, Hong Kong, Séoul et Genève. Parmi les marques dont les montres figureront dans les vitrines conçues par les élèves de la HEAD, certaines se distinguent par le nombre de créations qui ont séduit le jury. En tête d’entre elles s’impose Piaget, avec 6 montres sélectionnées ! Absente du GPHG l’an passé, Piaget a su placer ses pions dans les catégories Dame, Haute mécanique pour dame, Homme (la catégorie la plus concurrentielle avec 32 candidates), Chronographe, Joaillerie et Métiers d’art, une vraie démonstration de l’éventail de son savoir-faire.

Piaget

Altiplano 1200S Squelette sertie automatique, candidate dans la catégorie Haute Mécanique pour Dames. © Piaget

Blancpain, Bulgari et Hermès filent dans son sillage avec chacune 4 montres sélectionnées, suivies de près par Hublot et Montblanc  avec 3 montres, puis Chaumet, Christophe Claret, Girard-Perregaux, Harry Winston, Jaquet Droz et Zenith qui verront toutes deux pièces s’envoler pour la Dubai Watch Week organisée par le GPHG et le détaillant Ahmed Seddiqi & Sons.

Bulgari

Bulgari Diagono Magnesium, en lice dans la catégorie Petite Aiguille. © Bulgari

Elles sont dans le jeu
Ce premier résultat doit avoir une saveur particulière également pour Tiffany & Co, qui vient de lancer une opération planétaire de reconquête du marché horloger, symbolisée notamment par l’ouverture en mai d’un flagship store à Genève, et maintenant par la sélection de son Calendrier Annuel CT60. Fidèle au GPHG depuis longtemps, Bovet a su tirer son épingle du jeu dans la catégorie la mieux fournie après celles des hommes, Tourbillon (24 candidates). Lauréates par le passé, A. Lange & Söhne, de Grisogono, DeWitt, Greubel Forsey, HYT, Laurent Ferrier,  Romain Gauthier, Seiko et TAG Heuer auront aussi les honneurs de la tournée orientale et de la Cité du Temps. Elles seront accompagnées par des garde-temps de marques aussi diverses que Claude Meylan, Longines, Louis Moinet et Louis Vuitton, pour n’évoquer que les marques partenaires de WorldTempus.

Tiffany & Co

Le modèle CT60 de Tiffany, inscrit dans la catégorie Calendrier. © Tiffany & Co

Retrouvez ici l’intégralité de la sélection et participez à notre concours de pronostic pour alimenter le suspens (à ne pas confondre avec le vote officiel du public, disponible sur ce lien).