Nazanin Lankarani
Depuis longtemps, la catégorie Joaillerie du Grand Prix d’Horlogerie de Genève est ma préférée. Après l’étape des pré-sélections, 6 montres restent en lice sur les 12 candidates inscrites. Elles représentent aussi bien l’horlogerie joaillière traditionnelle que des styles hautement iconoclastes.
Les deux pièces les plus avant-gardistes – et celles que je préfère – revisitent l‘une et l’autre le passé. Ma favorite, l’Extremely Piaget Montre Manchette Recto Verso, est un clin d’œil aux années ’70. Réédition contemporaine d’un modèle vintage, elle incarne le style nonchalant et chic typique de cette époque tout en demeurant aussi moderne qu’il y a quarante ans.

Extremely Manchette réversible © Piaget

La montre à secret Diamond Punk d’Audemars Piguet, arbore l’esthétique punk des années ’80, à travers une manchette graphique et géométrique ornée d’un serti neige de près de 8000 diamants. Elle s’avère cependant plutôt modeste pour une pièce de haute joaillerie et tout à fait portable. Le compartiment secret de la montre la transforme en pur objet de joaillerie, une option utile s’agissant de montres joaillières.
Dans des styles plus traditionnels, ma préférence va à la montre Grappoli de de Grisogono et son somptueux cadran rond ruisselant de saphirs bleus. Bien que généreuse par son volume, cette pièce est gaie et festive et incarne parfaitement l’esprit de la marque.
Enfin, la Summer in Provence Multicoloured Sapphire de Fabergé mérite une mention particulière pour son design ultra féminin et coloré. Je ne porterais pas une telle montre, mais son esprit romantique et pastoral est séduisant. Si le choix du jury devait s’orienter vers les pièces les plus traditionnelles, celle de Fabergé serait une sérieuse prétendante au titre.

Grappoli © de Grisogono

Laurie Kahle
Les montres de haute joaillerie sont la haute couture de l’horlogerie, et aucune pièce n’incarne mieux cet esprit artistique que la Diamond Punk d’Audemars Piguet. Audacieuse et non-conventionneelle, la manchette est sculptée de 56 facettes pyramidales en trois dimensions, clin d’œil aux clous en métal qu’affectionnait la culture punk rock des années 70-80’. Et pourtant, la pièce semble davantage futuriste que retro. Le bracelet massif en or gris est magnifiquement travaillé et sculpté et scintille d‘un serti neige de 7848 diamants de différentes tailles. J’affectionne tout particulièrement les montres à secret et tous mes suffrages vont à cette Diamond Punk.
Mais j’ai aussi un coup de cœur pour la montre manchette retro de Piaget. J’aime son cadran d’opale ovale et son bracelet en forme de cage recouvert d’un serti neige.
Chacune à leur manière, ces deux pièces revisitent les années ’70. Fabuleusement bien.

Diamond Punk © Audemars Piguet

Anita Khatri
En regardant les montres joaillières présélectionnées du GPHG, cela m’a fait penser à ce qu’avait autrefois écrit l’auteur anglais George Eliot, « Ces pierres ont une vie en elles : leur couleur parle, alors que les mots manquent. ». En effet, les six marques nominées dans cette catégorie nous présentent des pièces pleines de vie. Au travers de ces dernières, chacune des marques révèle un admirable savoir-faire.
La joaillerie est un besoin pour chaque femme. Et quand joaillerie s’unit avec le temps, cela devient une pièce d’art extraordinaire, comme le prouve la Diamond Punk d’Audemars Piguet, l’Extremely Manchette Réversible de Piaget ou encore la Summer in Provence Multicoloured Sapphire de Fabergé.
La Diamond Punk s’affirme très clairement, avec ses diamants sculptés sertis sur un bracelet manchette (7848 diamants au total). Calme et beauté émanent de l’Extremely Manchette Réversible de Piaget en or blanc 18 carats avec un cadran en lapis lazuli bleu foncé. Le cadran de la montre Fabergé Summer in Provence Multicoloured Sapphire est quant à lui recouvert d’un délicat serti neige. La Provence est évoquée au travers des fleurs aromatiques et les pierres précieuses témoignent du savoir-faire de Fabergé.

Summer in Provence Multicoloured Sapphire © Fabergé

Votez pour votre montre favorite dans la catégorie joaillerie du GPHG 2015 dans notre sondage des lecteurs.