TAG Heuer a remporté l'Aiguille d'Or - la distinction suprême de ce qui est considéré comme les Oscars de l’horlogerie -  en 2012. Le prix a été attribué au Mikrogirder, un modèle novateur qui présente un nouvel oscillateur linéaire en forme d'une poutre, au lieu du spirale à forme cylindrique conventionnel que l’on trouve dans la plupart des montres mécaniques.

Il s’agissait-là du huitième prix reçu par TAG Heuer au cours des onze éditions du Grand Prix d’Horlogerie de Genève, mais de sa première récompense couronnant la Meilleure Montre, toutes catégories confondues.

Stéphane Linder, qui a succédé à Jean-Christophe Babin à la tête de TAG Heuer il y a tout juste une année, quand ce dernier est passé chez Bulgari, explique l'impact que cette récompense a eu sur la marque et esquisse ses plans pour le Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2014.