Acclamé dans les plus prestigieuses salles de concert et en pleine tournée à travers le monde, avec plus de 80 dates de prévues, Lang Lang a rendu visite à Hublot entre son concert de Bâle et celui de Leipzig pour découvrir les ateliers de la manufacture.
Ricardo Guadalupe, CEO de Hublot, l’a accueilli et lui a fait découvrir les étapes de fabrication d’une montre. Une première pour Lang Lang, qui a pu admirer le travail des horlogers. Ce dernier a posé beaucoup de questions, notamment sur le modèle qu’il porte lors de ses concerts, la Big Bang Carbon Bezel Baguette Diamonds.

Il a fait un stop remarqué dans l’Atelier des Complications : c’est en effet là que Lang Lang a joué différents morceaux qui lui étaient inspirés par des thèmes chers à Hublot, comme l’Art de la Fusion. A chaque thème, le pianiste a improvisé un morceau. Pour ce faire, le piano sur lequel il a l’habitude de jouer lors de ses concerts, a été installé dans l’Atelier des Complications de la manufacture, au milieu des horlogers et des invités VIP présents lors de cet évènement. Cet atelier n’a d’ailleurs pas été choisi au hasard, puisque c’est ici que sont assemblés les mouvements à complication et particulièrement ceux à répétition minutes, qui incarnent la quintessence de la haute horlogerie et dont le principe est de sonner l’heure, les quarts d’heure et les minutes, grâce à un son très particulier et très musical. Cette complication a d’ailleurs été primée au Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2014, la Classic Fusion Tourbillon Cathedral Minute Repeater a remporté le prix de la meilleure « Montre à Sonnerie ».

Hublot - Visite de Lang Lang

Lang Lang et sa Big Bang Carbon Bezel Baguette Diamonds. © Hublot