Bombardée pendant la guerre, la manufacture fut ensuite arrachée à sa famille par expropriation en 1948 avant de tomber dans l’oubli;  Walter Lange lui a donné une deuxième vie alors qu’il venait juste de prendre sa retraite. « Lorsque le mur de Berlin est tombé, ma première préoccupation n'était pas de faire revivre le nom A. Lange & Söhne, mais d'apporter au peuple de Glashütte une nouvelle perspective. Je voulais ramener des emplois à Glashütte ».

C’est ainsi qu’il décida de créer ce qu’il considère être les meilleures montres du monde en Saxe, en créant dans sa ville natale le 7 décembre 1990 son entreprise Lange Uhren GmbH, puis en présentant le 24 octobre 1994 avec son associé Günter Blümlein, la première collection Lange de la nouvelle ère. « Un jour, Günter Blümlein a dit que la montre Lange était un mélange d'arts : un fier héritage, la passion de notre équipe pour l'horlogerie de précision, le style de l'entreprise, le respect de ses traditions et, enfin, la technologie unique et l'artisanat auquel nous tenons. Je ne peux être que d'accord. » Vingt ans plus tard, le pari est plus que réussi puisque la marque emploie 700 personnes à Glashütte, a développé 70 références autour de 40 calibres de manufacture devenus pour certains des icônes horlogères, très prisées des collectionneurs. Une nouvelle aile de la manufacture est en construction et sera inaugurée l’an prochain, 170 ans après que le bâtiment d’origine ait vu le jour.

 

A-Lange-Soehne-_New_Building_06-2014

La nouvelle aile de la manufacture sera achevée dans quelques mois. © A. Lange & Söhne


Qu’en retient l’infatigable Walter Lange ? « Je suis heureux d'avoir contribué à la relance de l'industrie horlogère dans notre communauté des Monts Métallifères. C'est merveilleux de voir tant de gens créer des montres à Glashütte. Cela me rend heureux. » Un conseil pour les nouvelles générations ? « La pensée positive. Nous devons nous concentrer sur les choses agréables de la vie. Les gens comme moi qui ont connu la crise économique de 1929 et la Seconde Guerre mondiale savent à quel point la vie peut être merveilleuse aujourd'hui. La pensée positive. Cela signifie faire ce que vous voulez vraiment et regarder vers l'avenir avec courage et enthousiasme. Pour moi, ce sont les clés d’une longue vie. »