Français né à Besançon, à proximité de la frontière suisse, Jéröme Lambert a obtenu un Master en Business Administration avant d’entrer chez Jaeger-LeCoultre. Au total, il a passé dix-sept ans, dont onze au plus haut niveau, au service de la manufacture de la Vallée de Joux. Engagé en 1996 au poste de contrôleur financier, il est nommé Chief Financial and Operating Officer en 1999 puis Chief Executive Officer (CEO) en 2002.

Jérôme Lambert a 43 ans quand, en mai 2013, il rejoint Montblanc International à Hambourg, membre du groupe Richemont comme Jaeger-LeCoultre. Désormais, il est Chief Executive Officer (CEO) d’une marque aux activités diversifiées — elle est particulièrement réputée pour ses stylos et ses articles de maroquinerie — qui s’est lancée dans l’horlogerie en 1997 et dans la haute horlogerie, à travers le rachat de Minerva, en 2006.