Dans le sport moto, les hymnes espagnols retentissent souvent. Et pour cause: en Moto2 comme en MotoGP, les leaders 2014 et champions du monde 2013 sont espagnols. En Espagne justement, TAG Heuer a sponsorisé en 2012 et 2013  l'écurie de Moto2 Pons Racing Team, dont le pilote leader Pol Espargaro a remporté le titre l’année passée. En dehors des frontières ibériques, ce partenariat a fait l'objet de très peu de communication. La marque a cependant édité une vidéo pour féliciter Pol Espargaro.

 

Une histoire d'amitié 

Dani Pedrosa, quant à lui, court dans la catégorie MotoGP depuis 2006, et occupe actuellement la 3e place du classement général. Espagnol lui aussi, il est ambassadeur de Cvstos depuis 2012. Un ambassadeur que la marque met régulièrement en avant lors d’événements au cours desquels le pilote explique sa contribution au design de "sa" montre, la Challenge Dani Pedrosa.

Pourquoi une marque horlogère de luxe genevoise s'est-elle intéressée à un pilote de moto espagnol? "Nous fréquentons le même club de gym et avons été présentés par un ami commun. Nous nous sommes rapidement liés d’amitié. Dani m'a plusieurs fois complimenté sur mes montres et j’ai pensé qu’il serait intéressant de lui en faire une sur-mesure. Il a adoré l’idée", révèle Sassoun Sirmakes, CEO de Cvstos.

Lancée il y a un an, la collection Dani Pedrosa  se décline en deux séries limitées de 26 pièces chacune, fortement influencée par la machine No 26 du pilote: couronne suggérant le volant moteur, poussoirs évoquant l’accélérateur et les poignées de frein, cadran en forme de disques de frein, et, au sein du compteur de date, le numéro 26 s’illuminant de rouge le 26 du mois!

 

Cvstos-Challenge-Dani-Pedrosa

Challenge Dani Pedrosa GT, en aluminium orange. © Cvstos


" Nous nous sommes rapidement trouvés en rupture de stock pour les deux séries limitées", se réjouit Sassoun Sirmakes, qui annonce pour 2014 "une version GT en orange et en titane, et une pièce unique en version joaillière de plus de 10 carats, sertie de 74 saphir orange de Madagascar et de 15 diamants noirs" .
 

Marquez & Co

Dans l'univers de la moto sportive encore, Graham sponsorise une des courses les plus folles du monde, le Tourist Trophy, à laquelle il a dédié son Chronofighter Oversize Superlight TT. Tudor, associé à Ducati, propose une Fastrider Black Shield. Marc Marquez, quant à lui, roule pour les montres Lotus.  Le jeune prodige espagnol est invaincu depuis le début de la saison de MotoGP  - dont Tissot est le chronométreur officiel.

 

Fans de Harley Davidson

En collaboration avec Shaw Harley-Davidson, Bruno Belamich, co-fondateur de Bell & Ross, a réalisé la machine de ses rêves: la B-Rocket. Si son moteur Harley Davidson V Twin de 1584cm3 la propulse à la vitesse maximale somme toute modeste de 200km/h, son intérêt réside dans son look inspiré des speed-bikes et de l’aviation expérimentale des années 60. En témoignent sa carlingue, son nez d'avion, son aileron arrière et ses turbines de propulsion.

 

bell&ross-b-rocket

La B-Rocket, un concept-bike inspiré des speed-bikes et de l'aviation. © Bell&Ross

 

La B-Rocket est-elle une véritable machine ou une opération marketing? "Bien sûr qu'elle roule", se défend Carlo Rosillo, l'autre co-fondateur de Bell & Ross. "Nous allons prochainement la faire rouler à Bonneville, avec deux pilotes, et un film sera tourné sur place". Le côté marketing n'est pourtant pas négligeable, comme il le reconnaît volontiers: "La B-Rocket nous amène tous les fans de Harley Davidson. La mythique marque a 7 millions de followers sur Facebook".

Ces fans-là pourront acheter une des deux montres que Bell & Ross a lancées pour accompagner la B-Rocket. Le chronographe BR 01 B-Rocket possède trois compteurs et une échelle tachymétrique. Véritable montre de pilote,  elle permet la mesure des temps courts et la lecture instantanée de la performance. Plus petite avec ses 42mm, la BR 03-B-Rocket propose une grande date et une réserve de marche. Les deux pièces intègrent plusieurs références graphiques à la moto avec laquelle elles forment un duo, les plus originaux étant le bracelet de cuir matelassé, qui rappelle la selle de la B-Rocket, et le triangle rouge placé à 12h, qui fait écho à celui présent sur les compte-tours et les turbines de la moto.

 

bell-ross-br01-94-br03-97-b-rocket

La BR 01-B-Rocket et la BR 03-B-Rocket. © Bell&Ross


Les deux modèles sont produits à 500 exemplaires chacun.  La moto, elle, n’est pas à vendre. Mais le public pourra la voir lors d’un tour du monde qui la mènera à Los Angeles, en Asie, au Moyen Orient et finalement en Russie et en Europe.