A commencer par la nomination de Jean-Frédéric Dufour - actuel CEO de Zenith - au poste de directeur général de Rolex. Consolidation dans l'industrie horlogère ensuite avec le China Haidian Group faisant à nouveau les grands titres avec une acquisition: celle du groupe suisse Dreyfuss, qui opère dans le segment des prix moyens et ne cache pas ses projets d'expansion à l'étranger, notamment en Asie. Avec ce rachat, China Haidian possède désormais une marque suisse positionnée dans chacun des principaux segments de prix. Une manoeuvre renforcée par l'analyse de Michele Sofisti, CEO du Sowind Group, pour qui "une bataille importante se joue dans le segment des prix moyens". Son interview est à lire demain sur WorldTempus.

Cette course à la consolidation s'est même étendue au domaine "en ligne" avec le rachat par le Digital Luxury Group de la Luxury Society, communauté en ligne de cadres actifs dans le domaine du luxe. Baselworld bourdonnait de rumeurs de rachat ; aujourd’hui sont communiqués les résultats des conciliabules qui se sont tenus derrière les portes closes de la foire.

Inscrivez-vousà notre newsletter hebdomadaire et recevez toute l'actualité horlogère directement dans votre boîte de réception.

 

Les plus populaires de la semaine

Les 3 articles les plus lus
DE ZENITH À ROLEX - Le bond de géant de Jean-Frédéric Dufour
LONGINES - Baselworld 2014: Walter von Känel, une vision à long terme
RAYMOND WEIL - Baselworld - Au nom du patriarche

Les 3 nouveaux produits les plus lus
L.LEROY - Baselworld 2014: l’Art Déco à l’honneur
CHANEL - Baselworld 2014: L’horlogerie féminine, passionnément
BADOLLET - Baselworld 2014: nées sous une bonne étoile

La montre la plus vue : CECIL PURNELL - Lacroix Dame Or Rose
La video la plus vue : JAQUET DROZ - La Machine à Signer
La galerie la plus vue : GLASHÜTTE ORIGINAL - Baselworld 2014