Tout a commencé à l’aube du troisième millénaire lorsque Blancpain est devenu partenaire du Monaco Yacht Show, dont le président Luc Pettavino créait parallèlement l’Association Monégasque contre les Myopathies (AMM) afin d’aider la recherche et les enfants souffrant de dystrophie musculaire. Dans le cadre de cet élan caritatif pour trouver des solutions thérapeutiques, deux projets monothématiques artistiques ont d’abord été lancés (la Joconde en 2001 puis Adam et Eve en 2002) afin de recueillir des fonds. Faisant preuve de « bienveillance et d’écoute immédiate » selon les termes de Luc Pettavino, Blancpain était alors la seule marque horlogère participant à cette opération de bienfaisance. Baptisée Only One en 2003 et 2004,  la vente aux enchères a réuni des marques de luxe offrant une pièce d’exception pour cette cause altruiste, parmi lesquelles Blancpain était à nouveau le seul horloger. Devenu Only Watch en 2005, sous forme de biennale, le projet a reçu le soutien inconditionnel de Blancpain et de la direction générale du Swatch Group, qui a incité Luc Pettavino à accueillir d’autres grandes marques horlogères du Swatch Group, ou en dehors du groupe, dans un esprit fédérateur. Pour la sixième fois cette année, plus d’une quarantaine d’entre elles créent une pièce unique pour Only Watch, Blancpain au premier rang d’entre elles.

Parallèlement à Only Watch, Blancpain a continué à soutenir l’Association Monégasque contre les Myopathies (AMM) par le biais d’autres œuvres caritatives. Ainsi à l’issue du championnat ADAC GT Masters remporté en 2011 par par Marc A.Hayek au volant de sa Lamborghini Gallardo LP 600 GT3, le CEO de Blancpain a fait don de ce véhicule d’exception à la vente aux enchères organisée au Forum Grimaldi de Monaco en faveur de l’AMM.

Paul Pettavino Alain Delamuraz-Vice-Président de Blancpain, SAS le Prince Albert de Monaco, Monique & Luc Pettavino. © DR

Avec le recul sur les six éditions d’Only Watch, le vice-président de Blancpain Alain Delamuraz estime que la pièce unique qui exprime le mieux l’ADN de la Manufacture du Brassus est la Villeret Only Watch 2015, alliant un esthétisme très abouti à un contenu technique sophistiqué et exclusif. En outre elle présente intrinsèquement une double unicité : la personnalisation pour Only Watch, et un calibre unique dans l’histoire de l’horlogerie. Loin de consister en une démarche marketing trop souvent observée dans l’industrie, son calendrier chinois découle d’une véritable volonté de R&D et de respect de la philosophie chinoise. Comme le fait par ailleurs remarquer l’expert Aurel Bacs dont le marteau rythmera la vente du 7 novembre à Genève, c’est le seul mouvement indiquant à la fois le calendrier chinois et le calendrier grégorien. La fidélité de Blancpain à l’égard d’Only Watch est donc double, sur le fond et sur la forme.

Only Watch 2015 - Calendrier Chinois Traditionnel Pièce Unique. © Blancpain

Cliquez sur la grande image tout en haut de la page pour voir une retrospective des modèles uniques Blancpain pour Only Watch.