Le Souverain a été distingué pour son grand intérêt pour la recherche et les sciences, qu’il promeut; pour son soutien à la recherche scientifique dans les Universités. Dans son éloge, le Recteur de l’Université de Berne, le Professeur Taüber a également rappelé que S.A.S. le Prince de Monaco a créé sa Fondation démontrant aussi son intérêt particulier pour les sciences du climat, ce qui le lie à l’Université de Berne.
Enfin, le Professeur Taüber a souligné que le Souverain soutient d’autres domaines scientifiques, en l’occurence la lutte contre les maladies rares et orphelines et qu’il a apporté une contribution essentielle à la recherche et aux possibilités de traitement de la myopathie de Duchenne.

C’est également pour son engagement constant dans la quête de solutions thérapeutiques sur les maladies neuromusculaires en général et les myopathies en particulier, que Luc Pettavino a reçu un doctorat honoris causa du Sénat et de la direction l’Université de Berne. 
Le Professeur Taüber, dans sa laudatio, a rappelé l’importance du travail accompli par Luc Pettavino depuis près de quinze ans, afin de promouvoir, faciliter et financer la recherche visant à trouver un traitement sur la myopathie de Duchenne. C’est dans le cadre de ces efforts que Luc Pettavino, Président de l’Association Monégasque contre les Myopathies et Organisateur d’Only Watch, coopère avec l’Université de Berne au sein d’une société de  biotechnologie regroupant des chercheurs de renom et protégeant ainsi les savoir-faire et brevets financés par l’association monégasque.

 

Only Watch  S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco et Luc Pettavino

S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco et M. Luc Pettavino. © Palais Princier de Monaco