Perrelet souligne que la nomination de Tristan Boyer de Bouillane vise à renforcer sa direction et à permettre à Gérald Roden de se concentrer sur ses tâches au sein du Swiss Festina Group. Tristan Boyer de Bouillane contribuera à l’expansion de la marque au niveau mondial ainsi qu’à la consolidation de son approche innovante.

Après avoir étudié à l’Institut Supérieur de Gestion à Paris, ce Franco-Suisse de 50 ans, père de deux enfants, entame sa carrière dans une société de transport à Hong Kong. Il travaille ensuite pendant 8 ans pour Philippe Charriol à Genève avant de prendre en 2000 la direction des ventes de Daniel Roth & Gerald Genta et de sièger au comité de direction. Dès 2010, il occupe divers postes clés de la vente et du marketing pour Breitling, en Suisse et en en Asie, et dirige la création d’une filiale en Inde.

Tristan Boyer de Bouillane s'est dit est heureux de rejoindre Perrelet. Persuadé que cette marque de niche possède beaucoup de potentiel et que le groupe Festina saura lui donner les armes nécessaires, il souhaite replacer Perrelet parmi les marques suisses les plus importantes. « Nous allons renforcer la légitimité manufacturière de Perrelet en ne proposant, à terme, que des montres automatiques équipées de notre propre mouvement. L'appui du groupe est essentiel à notre développement », a-t-il déclaré.