Le décès de Monsieur Raymond Weil, qui s’est éteint paisiblement à Genève à l’âge de 87 ans, bouleverse et accable toute une famille, son épouse, ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants. Le succès de RAYMOND WEIL s’est construit sur la détermination, le courage et l’esprit visionnaire de son fondateur, Monsieur Raymond Weil.

Né à Genève en 1926, après une maturité commerciale et un premier emploi dans une société de services, Raymond Weil entre en 1949 chez Camy Watch, entreprise horlogère genevoise. Cette étape décisive de sa carrière marque pour toujours sa passion de l’horlogerie, et augure le reste de sa carrière. Passionné par son travail, il prend rapidement la direction de cette entreprise, à laquelle il consacrera vingt-six ans de sa vie.

En 1976, en pleine période de crise horlogère, il décide de créer sa propre société – sa vision le conduit à porter haut les couleurs du savoir-faire horloger suisse, tout en rendant ses créations accessibles au plus grand nombre. Fort de son enthousiasme et de son expérience, il implante sa marque à travers le monde grâce à un très fort réseau de partenaires, et à son aptitude relationnelle hors du commun.

Raymond Weil était un homme extraordinaire, bienveillant et affable, et avant tout doté d’une authentique générosité. Sous sa houlette, la Maison indépendante confirmera son statut de marque de renom, représentant aujourd’hui, plus que toujours, un des fleurons de l’industrie horlogère suisse.

Reconnu par tous comme une référence pour le monde horloger, Raymond Weil a occupé d'importantes fonctions dans plusieurs organisations professionnelles : Président de l'Union des Fabricants d'Horlogerie de Genève, Vice-Président du Centre de Formation en Horlogerie (CFH) à Lausanne, et membre de la Fédération de l’industrie horlogère suisse (FH) et de diverses associations patronales. Jusqu'en 1995, Raymond Weil a assuré la présidence du Comité des Exposants du Salon Mondial de l'Horlogerie et de la Bijouterie à Bâle.

Porté par un destin exceptionnel, Raymond Weil a su faire preuve tout au long de sa vie, d’une pensée visionnaire, d’une indépendance d’esprit et d’une détermination admirables. Sa passion et ses idées innovantes continueront d’influencer le travail au sein des équipes de l’entreprise et d’en inspirer chaque collaborateur.

Monsieur Raymond Weil a quitté le conseil d’administration de sa société en septembre 2013, il laisse cette dernière aux mains de son beau-fils Monsieur Olivier Bernheim, ainsi qu’à celles de ses petits-fils Elie et Pierre Bernheim.