Le 14 mai, chez Sotheby’s Genève, plus de 550 amateurs de montres s’étaient donnés rendez-vous pour enchérir sur des garde-temps rares célébrant les valeurs et la quintessence de l’art horloger. La plus belle enchère de la journée est allée à une exceptionnelle boîte à prisée en or et en émail du début du XIXème siècle renfermant une montre et un automate.
Deux collectionneurs passionnés se sont disputés ce chef-d’œuvre de l’horlogerie suisse, faisant monter l’enchère finale jusqu’à CHF 749,000 ($842,408).

La vente de Haute Horlogerie s’est conclue sur un résultat total de CHF 10,123,625 ($11,386,142) (est. CHF 6.9-10.6 million / $7.7-11.8 million).

S’exprimant à l’issue de la vente, Geoffroy Ader, Directeur du Département de Haute Horlogerie en Europe, a déclaré : « La vente d’aujourd’hui démontre clairement la forte demande pour des garde-temps combinant une provenance et une condition impeccables. Les prix atteints pour des pièces de Vacheron Constantin inédites aux enchères et l’enchère record établie pour un montre Panerai reflète la diversification du marché. C’est la recherche de la qualité qui a motivé les enchères disputées pour de magnifiques exemples vintage de marques iconiques telles que Rolex. Notre vente a également rendu hommage aux valeurs fondamentales de la haute horlogerie, avec des objets uniques d’importance historique. Les prix atteints par la boîte à prisée et notre sélection de garde-temps couvrant deux siècles d’art horloger témoignent du discernement des collectionneurs internationaux. »

Résultats