L’Academy Georges Favre-Jacot propose, pour les 150 ans de Zenith, un condensé des savoir-faire de la Manufacture. Plus qu’un hommage, ce modèle de haute horlogerie témoigne d’un profond respect envers l’esprit du fondateur sans lequel rien n’aurait pu voir le jour.

Côté technique, l’Academy Georges Favre-Jacot abrite un mouvement à haute fréquence El Primero 4810 à remontage manuel. Occupant toute la partie inférieure du cadran, l’indicateur de réserve de marche à 4h30, avec les inscriptions "Force constante" et "High Frequency", renseigne en un coup d’oeil sur le mouvement. A 7h30, le compteur de la petite seconde arbore le logo de la Manufacture à l’étoile.

A cela s'ajoute l'ouverture de la partie supérieure sur la transmission fusée-chaîne avec le barillet à 10h30 et, à 1h30, la fusée autour de laquelle la chaîne s’enroule. S’il faut plus de 50 heures au mouvement pour se décharger, le remontage par la tige, qui ne prend que quelques secondes, permet de voir fusée et barillet tourner dans le sens opposé à la marche afin que la chaîne vienne à nouveau s’enrouler autour de la fusée. Vissés sur la platine, deux ponts soutiennent l’axe de la fusée et celui du barillet, donnant à la montre un air d’architecture fin 19e siècle. Le barillet est gravé des inscriptions Zenith / Manufacture Le Locle.

 

L'Academy Georges Favre-Jacot. © Zenith

 

A la technicité de l’Academy Georges Favre-Jacot s’ajoute une recherche esthétique de l’habillage. Combinant modernité et classisisme, le boîtier est en rose 18 carats et le bracelet en cuir d'alligator brun.

Occasion exceptionnelle oblige, l'Academy George Favre-Jacot est disponible en 150 exemplaires.