Avec la nouvelle Portugaise Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois Edition «75th Anniversary», la famille des Portugaise dispose elle aussi d’un modèle doté d’un grand affichage de la date et du mois. Le boîtier de 45mm contient le calendrier perpétuel, le grand affichage digital de la date, l’affichage des années bissextiles, le chronographe avec affichage innovant et fonction flyback ainsi que le calibre de manufacture IWC 89801, pourvu d’un mécanisme sautant et d’un système de remontage automatique à doubles cliquets, et offrant 68h de réserve de marche.
Pour son nouveau lancement à l’occasion du 75e anniversaire de la famille Portugaise, la montre s’est vu attribuer un verre à bord arqué et un bracelet en alligator de Santoni. Elle a également été munie d’un nouveau design de calibre.

 

IWC_PG-PPC-Edition-75th-Anniversary_IW397202_IW397203

Portugaise Calendrier Perpétuel Digital Date et Mois "75e Anniversaire", or rouge, réf. IW397202 et IW397203 © IWC

Aujourd’hui, la plupart des gens préfèrent l’indication de l’heure au moyen d’aiguilles, et la date en chiffres. Ainsi, le cadran de ce garde-temps combine deux affichages analogiques (heure et chronographe) et trois affichages digitaux (date, mois et année bissextile) clairement agencés.

Pour l’affichage du chronographe, les développeurs d'IWC ont réfléchi à la façon de rendre plus lisible la mesure des temps additionnels, habituellement répartie sur plusieurs guichets: ils ont eu l’idée d’afficher les heures et les minutes mesurées sur un compteur, comme une heure normale. Les secondes chronométrées continuent à être représentées par l’aiguille des secondes au centre.

Afin de représenter une heure dans l’heure, une équipe d’IWC a consacré quatre ans au développement du calibre de chronographe de manufacture 89360 doté d’un système de remontage automatique à doubles cliquets. Dans cette construction, quatre cliquets disposés en diagonale sur la roue à cliquets, soit deux doubles cliquets, transmettent au barillet l’énergie du mouvement produite par le rotor. Cela permet d’exclure un angle mort au cours du remontage et d’accroître l’efficacité du remontage de 30 pour cent effectifs. La référence 3972 est désormais pourvue du calibre de manufacture 89801 encore perfectionné. Tout comme ses prédécesseurs, il dispose d’une fonction flyback intégrée permettant, sur simple pression d’un poussoir, de remettre à zéro les aiguilles du chronographe lors d’un chronométrage en cours et de relancer immédiatement une nouvelle mesure.

La puissance du calibre de manufacture IWC 89801 réside dans un deuxième accumulateur d’énergie, qu’on appelle mécanisme sautant. Ce dernier prélève une petite quantité d’énergie chaque fois que la date change, à minuit, puis l’engrange et la libère ponctuellement à la fin du mois et à la fin de l’année quand, mis à part les disques de la date et du mois, le disque des années bissextiles doit être avancé.
Le calendrier perpétuel se règle aisément au moyen de la couronne. C’est seulement en 2100 qu’une correction devra être effectuée, car, contrairement au cycle habituel des années bissextiles, l’année 2100 ne sera pas bissextile.

 

IWC_PG-PPC-Edition-75th-Anniversary_IW397202_back

La Réf. IW397202 vue de dos. © IWC

Le fond transparent en verre saphir permet d’admirer le mouvement de montre finement réalisé à partir de 474 pièces. Le calibre de manufacture 89801 perfectionné présente quelques nouveautés: encore plus fins, la masse oscillante et le médaillon «ProbusScafusia » sont désormais en or rouge massif; les vis sont bleuies, la platine contient des pierres rouges et est décorée de Côtes de Genève.

Cette montre est proposée en édition limitée à 25 exemplaires en platine, à 75 exemplaires en or rouge 18 carats avec un cadran noir et à 75 exemplaires en or rouge 18 carats avec cadran argenté.