En 1872, la Classe d'Industrie et de Commerce de la Société des Arts confie l'arbitrage du concours de réglage des chronomètres à l'Observatoire de Genève. Cette première édition du Concours de l’Observatoire, qui venait récompenser la précision du meilleur chronomètre, fut remportée par Badollet dont les montres de poches prirent les 3 premières places.

Avec l’Observatoire 1872 Répétition Minutes, Badollet réunit une des plus complexes complications, la Répétition Minutes, au sein d’une construction classique aux allures de montre de poche, tout en y insufflant les avancées technologiques dont est emprunt le renouveau de la marque.

Cet Instrument du Temps présente un boîtier rond en or gris de 44mm. Etanche à 30 mètres, il est rehaussé d’une glace et d’un fond saphir traités antireflets.
L’Observatoire 1872 Répétition Minutes est, à l’image de tous les Instruments du Temps Badollet, déclinable et personnalisable selon les envies, dans la mesure où cela reste techniquement possible.

Les aiguilles, elles aussi personnalisables, sont de type feuille rhodiées. Le fond transparent du boîtier et l’ouverture du cadran laissent voir les finitions: anglage, perlage et décors Côtes de Genève – du mouvement. Les marteaux, les timbres et le volant inertiel de la Répétition Minutes sont visibles côté ponts.

 

Badollet-Observatoire-1872-Minute-Repeater

L’Observatoire 1872 Répétition Minutes, ici présentée avec un cadran en opalin serti de 72 diamants et 12 saphirs. © Badollet


La montre est équipée du calibre BAD 1655, mouvement mécanique à échappement à ancre suisse qui allie le tourbillon volant et la Répétition Minutes - qui se déclenche par l’intermédiaire du verrou d'armage situé côté 9h.
Les marteaux sonnent les heures par le timbre grave, les quarts par une alternance entre le timbre grave et aigu et les minutes par le timbre aigu.

L'Observatoire 1872 Répétition Minute est un instrument du temps dont l'inspiration réside dans le respect du savoir-faire et des traditions Badollet. La personnalisation de l'habillage, la technicité du mouvement et l'exceptionnelle limpidité de son timbre en font toutefois un instrument du temps résolument contemporain.