Les fragments de météorites sont emblématiques de la fuite du temps et du rapport de l’homme à l’éternité. Badollet a choisi d’intégrer cette matière forte de symboles au Tourbilon Stellaire. Le calibre BAD 1630 qui fait battre cet Instrument du Temps se singularise par sa platine entièrement réalisée en météorite et par le pont supérieur de la cage serti d’olivines extraterrestres.

Ce mouvement mécanique à remontage manuel, disposant d’une réserve de marche calculée pour 120 heures, affiche les heures et les minutes par aiguilles centrales ainsi qu’un tourbillon visible par le cadran ajouré à 6h. La réserve de marche est, quant à elle, indiquée au dos du garde-temps. Révélation de l’infiniment petit, la cage de ce tourbillon volant siglée Badollet – et pesant moins d’un gramme – est sertie, de manière aléatoire et libre, d’olivines extraterrestres, aux formes diverses, également extraites de fragments de météorites.

 

Badollet Stellaire Exceptionnelle

Stellaire Exceptionnelle © Badollet

 

Le boîtier de 44 mm de diamètre en or gris 150 palladium du tourbillon Stellaire laisse admirer par son fond saphir ce mouvement d’exception et l’indicateur de réserve de marche. Etanche à 30 mètres, il est muni d’une glace saphir traitée antireflets et abrite un cadran squeletté qui laisse entrevoir les composants du mouvement et sa platine en météorite. Egalement visibles à travers le fond du boîtier, les ponts finement squelettés et décorés, représentant des cercles galactiques. Produit en édition par nature limitée, le Tourbillon Stellaire est proposé sur un bracelet en crocodile véritable avec une boucle déployante en or gris 150 palladium.

La météorite Cape York

La platine du mouvement BAD1630 a été créée à partir de la Météorite Cape York, du nom du lieu de son point d’impact, à l’ouest du Groenland, dans la baie de Melville. Elle serait tombée du ciel il y a environ 10’000 ans, avant même que le Groenland ne soit habité. Cette météorite, découverte au cours d’une exploration périlleuse en 1818 par l’explorateur anglais Sir John Ross, était particulièrement importante dans la vie quotidienne des Inuits qui l’employaient pour la fabrication des pointes de flèches, de harpons et de couteaux.

Les Olivines Extraterrestres

Badollet a choisi de sertir la cage du tourbillon non pas avec les pierres précieuses utilisées d’ordinaire, mais avec des gemmes sidérales: les olivines, détectées dans les disques de poussières entourant les étoiles jeunes ainsi que dans la poussière émise par la comète Hale-Bopp.

Les cercles galactiques

Des centaines de millions d’étoiles tournent autour d’un centre commun de gravité, formant ainsi la galaxie. Les cercles galactiques, représentés par les ponts du mouvement BAD1630 de la Stellaire, sont l’appellation donnée au tracé que font ces étoiles en se déplaçant de la sorte.

La boîte or gris de cette pièce exceptionnelle est sertie de 861 diamants (9.58 Ct) et son cadran, base or gris, est quant à lui serti de 643 diamants (2.30 Ct).