L’année 2014 marque le 150ème anniversaire de la disparition du CSS Hunley. Ce sous-marin de la Marine des États-Confédérés d'Amérique fut l’une des figures historiques de la Guerre de Sécession. Le 17 février 1864, au large du port de Charleston, en Caroline du Sud, le CSS Hunley coula le navire unioniste USS Housatonic et sombra à la suite de cette attaque avec son équipage.

Fidèle à son héritage américain, BALL Watch célèbre cet événement majeur dans le développement de la marine moderne en dévoilant la nouvelle Engineer Hydrocarbon Hunley.

Ce nouveau garde-temps incorpore la nouvelle déclinaison du dispositif Amortiser®. Développé et breveté en exclusivité par les ingénieurs de BALL Watch, le dispositif Amortiser® protège le calibre automatique de fabrication suisse BALL RR1201 contre les dommages pouvant résulter d’impacts externes. En effet, tout choc porté sur une montre automatique peut entraîner de violentes et brutales oscillations du rotor et provoquer de gros dégâts au mouvement. La forte inertie de la masse oscillante peut également se révéler gênante lors de la pratique de certains sports, tel que le golf, qui induisent une exposition récurrente du poignet à des chocs externes.

Afin de sauvegarder le coeur de la montre, le dispositif Amortiser® comprend un anneau de protection qui entoure le mouvement mécanique et qui est destiné à absorber l’énergie provoquée par des chocs latéraux. Les propriétés antimagnétiques de cet anneau de protection préservent également la précision du mouvement face aux champs magnétiques.

 

Ball-Watch-Engineer-Hydrocarbon-Hunley

Engineer Hydrocarbon Hunley. © Ball Watch

 

Un autre aspect du système Amortiser® de ce modèle consiste en un mécanisme de verrouillage du rotor. Un commutateur en forme d’hélice de sous-marin sur le fond du boîtier permet de verrouiller et de déverrouiller à volonté le rotor.  Avec la Engineer Hydrocarbon Hunley, BALL Watch incorpore pour la première fois sur le cadran un indicateur de réserve de marche qui affiche l’autonomie de fonctionnement du calibre lorsque le dispositif est enclenché. Le système antichocs Amortiser® permet d’attester la résistance de la Engineer Hydrocarbon Hunley à des chocs résultant d’une chute libre jusqu’à 5,2 mètres de hauteur.

Le boîtier en acier inoxydable d’un diamètre de 42 mm de la Engineer Hydrocarbon Hunley abrite le mouvement mécanique à remontage automatique de fabrication suisse, qui affiche la date et l'heure. Sous le couvert d’une glace en saphir antireflets, le cadran noir dispose d’un style percutant et épuré de tout élément superflu. Le rehaut couché du cadran comprend la graduation des minutes et offre à cette montre une profondeur saisissante. Le fond du boîtier est frappé d’une représentation du CSS Hunley afin de rendre un vibrant hommage à ce morceau du patrimoine américain.

La Engineer Hydrocarbon Hunley est équipée d’une lunette bénéficiant du processus pionner de BALL Watch d’adjonction de peinture luminescente à la céramique. Les chiffres et la graduation de la lunette sont ainsi rendus luminescents dans l’obscurité. La céramique confère également à la lunette une résistance exceptionnelle contre la corrosion, les rayures et les rayons ultra-violets. La rotation unidirectionnelle de la lunette est un gage de sécurité supplémentaire qui empêche qu’une manipulation involontaire ne prolonge accidentellement le décompte d’un laps de temps.

BALL Watch a conçu les chiffres arabes des heures au moyen de micro-tubes de gaz H3. Cette technologie suisse de pointe ne nécessite aucune source extérieure de lumière ou d’énergie tout en étant jusqu’à 100 fois plus efficace que les peintures luminescentes conventionnelles. Les mêmes micro-tubes de gaz luminescent sont appliqués sur les indexes des heures ainsi que sur les aiguilles.

 

Ball-Watch-Engineer-Hydrocarbon-Hunley

La puissante lumière diffusée naturellement et continuellement par le gaz H3 permet une lecture de l’heure dans l’obscurité la plus totale. © Ball Watch

 

La construction de la Engineer Hydrocarbon Hunley lui assure une étanchéité jusqu’à 200 mètres. Le système breveté de protection de la couronne parachève le boîtier en garantissant une sécurité accrue dans la maîtrise du temps. La Engineer Hydrocarbon Hunley est également protégée contre les champs magnétiques d’une intensité de 4'800 A/m et les chocs d’une force de 7'500 Gs. Le bracelet fuselé en acier inoxydable est doté de la triple boucle déployante brevetée de BALL Watch.