Depuis 2008, BALL Watch Company a le privilège de compter le Dr. Joshua Wurman parmi ses ambassadeurs. Le parcours scientifique exceptionnel du Dr. Joshua Wurman le prédestinait à rejoindre le BALL Explorers Club qui regroupe des personnalités hors-du-commun participant à l’exploration de nouveaux horizons et au relèvement des plus grands défis. Docteur en météorologie du Massachusetts Institute of Technology (MIT), le Dr. Joshua Wurman est le président du CSWR (Center for Severe Weather Research ou Centre de recherches sur les phénomènes climatiques extrêmes). Il est à l’origine du développement de techniques d’avant-garde pour le repérage et l’analyse des tornades et des ouragans. Parmi ses nombreuses inventions, le « Doppler on Wheels » permit pour la première fois aux scientifiques de se rapprocher au plus près d’une tornade afin d’observer ses niveaux inférieurs et de visualiser ses vents dévastateurs. Les recherches du Dr. Joshua Wurman ont amélioré la détection des tornades et ont ainsi contribué à sauver de nombreuses vies.
 

Fireman Storm Chaser Pro

Fireman Storm Chaser Pro © Ball Watch


La collaboration entre BALL Watch et le Dr. Joshua Wurman a conduit au développement des chronographes « Storm Chaser » au sein de la collection Fireman. Cette famille de montres regroupe des garde-temps qui incarnent le sens pratique des métiers du chemin de fer. La nouvelle Fireman Storm Chaser Pro se présente comme un véritable instrument professionnel rompu aux exigences extrêmes des chasseurs de tempêtes (« Storm Chaser » en anglais) tels que Joshua Wurman.

Le chronographe professionnel pour la poursuite des tempêtes les plus terrifiantes

La Fireman Storm Chaser Pro est dotée d’un mouvement mécanique suisse à remontage automatique qui permet la mesure de laps de temps jusqu’à une durée de 12 heures. Le jour et la date sont affichés dans deux guichets distincts situés à trois heures. Le boîtier en acier inoxydable d’un diamètre de 42 mm est pourvu d’une lunette coiffée d’une bague en aluminium éloxé en noir mat. L’aluminium confère à la lunette un contraste accru avec l’acier inoxydable du boîtier, assurant ainsi une parfaite lisibilité de l’échelle télémétrique.
 

Dr. Joshua Wurman et le le « Doppler on Wheels »

Dr. Joshua Wurman et le « Doppler on Wheels » © Ball Watch


En combinaison avec le chronographe, le télémètre permet de déterminer facilement la distance approximative d’un phénomène observable à l’oeil et à l’oreille. Utilisées historiquement par les militaires pour déterminer la distance de l’artillerie ennemie, les montres dotées de télémètres trouvent une application plus pacifique dans le domaine météorologique, par exemple afin de déterminer la distance qui sépare un observateur du point d’impact de la foudre. Il suffit de déclencher le chronographe au moment où l’éclair est visible et de l’arrêter lorsque le tonnerre se fait entendre. La position de la trotteuse du chronographe sur l’échelle télémétrique fournit ainsi la distance recherchée en kilomètres. 

Disponible en noir, gris ou blanc, le cadran est volontairement épuré de tout élément superflu afin d’accroître sa parfaite lisibilité. Les sous-cadrans du chronographe à six et à douze heures sont travaillés de sillons qui contrastent avec le reste du cadran. L’utilisation de l’orange vif sur certaines graduations du cadran, l’extrémité de la trotteuse et le bouton-poussoir actionnant le chronographe donne un look contemporain à cette pièce.
 

Tempête. DR

Tempête. DR


A l’instar de toutes les montres BALL, la luminosité est au cœur de la Fireman Storm Chaser Pro dont les index et les aiguilles sont pourvus de micro-tubes de gaz luminescent H3. Cette technologie suisse de pointe ne nécessite aucune source extérieure de lumière ou d’énergie tout en étant jusqu’à 100 fois plus efficace que les peintures luminescentes conventionnelles. Afin d’assurer la diffusion optimale de la lumière engendrée par le gaz H3, les microtubes du cadran sont rehaussés sur des appliques métalliques. Les micro-tubes utilisés pour la majorité des index des heures du cadran et des trois aiguilles principales diffusent une lumière de couleur verte. Les index à 3, 6 et 9 heures génèrent quant à eux une couleur jaune alors que l’index à 12 heures se décline en orange dans l’obscurité. Les aiguilles des sous-cadrans sont finalement revêtues d’une peinture luminescente bleutée. 

Le fond transparent en glace saphir permet d’admirer la mécanique du mouvement horloger. La construction robuste de la Fireman Storm Chaser Pro lui assure une étanchéité jusqu’à 100 mètres ainsi qu’une protection aux chocs jusqu’à une intensité de 5'000 Gs. Une couronne vissée et une glace en saphir antireflets complètent judicieusement les caractéristiques de ce modèle. La Fireman Storm Chaser Pro est montée sur un bracelet en cuir avec une couture apparente également de couleur orange vif qui donne à ce chronographe une touche sportive. Un bracelet en acier inoxydable est également disponible pour ce modèle.