Les nouvelles montres bicolores Clifton rendent hommage à l’histoire de Baume & Mercier. Déjà dès les premières années de sa fondation, Baume & Mercier proposait à ses clients des montres de poche bicolores, dont les boîtiers mariaient alors l’argent à l’or ou des traitements polis et guillochés. Cette mode d’associer l’or à un métal blanc ou d’utiliser des finitions poli-satiné a débuté, pour les montres-bracelets, dans le courant des années 1930 pour s’imposer, plus durablement, durant la période dite des « Golden Fifties ». A cette époque, les montres bicolores ont eu un immense succès. Ces associations de matériaux ou de traitements d’un même métal sont, depuis lors, toujours appréciées.

 

Baume-et-Mercier-Clifton-bicolore-10139-10140

Clifton bicolore réf 10139 et 10140. © Baume & Mercier

La Clifton bicolore 10139 associe une carrure en acier de 41 mm de diamètre à une lunette coiffée d’or rouge massif 18K. Etanche à 50 mètres, elle est animé par un calibre mécanique à remontage automatique visible par le fond en glace saphir inrayable. Elle offre une petite seconde et un guichet de date à trois heures sur son cadran argenté finition satiné soleil. Elle se porte sur un bracelet en alligator brun.

La Clifton bicolore 10140 est la même montre mais équipée d'un bracelet à sept maillons en acier satiné et acier coiffé d’or rouge massif 18K.

 

Baume-et-Mercier-Clifton-10140-back

Clifton réf.10140, vue de dos. © Baume & Mercier

La nouvelle famille des montres Clifton bi-colores comprend également un modèle au boîtier bicolore de 30 mm, équipé d’un bracelet bicolore.