Un trait fort, une esthétique sobre et un jeu de contraste pour une célébration de l’essentiel. Telle est la promesse d’Epure pour une nouvelle élégance intemporelle. Après une première version précieuse en or il y a deux ans, Epure dévoile cette année 6 modèles en acier, pour un porté encore plus contemporain, dont deux versions de chronographe.

Simplissime boitier rond en apparence, Epure Acier se révèle d’une conception très exigeante et d’un graphisme créatif qui sublime les codes iconiques de Boucheron: le cabochon en saphir bleu électrique, positionné sur la couronne de remontoir et au zénith du cadran; le double godron, ces 2 anneaux d’or polis juxtaposés l’un à l’autre symbolisent l’amour; 1893, les index 3 et 9 oversize qui rendent hommage à l’année 1893, date d’ouverture de la boutique du 26, place Vendôme, et les clous de Paris.

Epure Acier Chronographe, version au cadran argenté. © Boucheron

Un chronographe technique et masculin
Proposé en versions avec cadran noir ou argenté, le chronographe Epure allie l’élégance raffinée du boîtier Epure - 43 mm, en acier, étanche à 50 m - au caractère de sa complication technique. La glace saphir bombée est traitée antireflets alors que le fond, muni lui aussi d'une glace saphir, s'ouvre sur le mouvement.
Les aiguilles bleuies apportent une touche de couleur adoucie par la brillance des indexes polis. Les boutons poussoirs sont sertis de
deux saphirs bleus électriques.
Le coeur de la montre est un mouvement chronographe à remontage automatique, battant à 28'800 alt/h et disposant d'une réserve de marche d'environ 48h. Les pont supérieurs sont perlés et les ponts inférieurs colimaçonnés. La masse oscillante porte la gravure 1858 - PARIS et le poinçon Boucheron.
La montre est complétée par un bracelet en alligator noir à grandes écailles, muni d'une triple boucle déployante en acier poli avec fermire de sécurité.

Epure Acier Chronographe, version noire. © Boucheron