Le 27 octobre 1815, Abraham-Louis Breguet fut nommé Horloger de la Marine Royale par le roi de France Louis XVIII. Ce titre n’était pas uniquement un symbole de reconnaissance et de prestige mais une véritable fonction primordiale pour le pays. En effet, à cette époque, les chronomètres de marine étaient d’une importance capitale pour les flottes puisqu’ils permettaient de calculer la position des navires. Ils se devaient donc d’être précis et de résister aux mouvements constants des bateaux. Investi par sa tâche, Breguet conçut de nombreux chronomètres de marine exceptionnels pour l’époque, montés sur un boitier spécial fait de bois d’acajou ou de noyer. Grâce à un système de suspension à cardans, le chronomètre pouvait garder une position horizontale stable quelles que soient les circonstances. La collection Marine rend hommage à cette partie de l’histoire de la Maison et répond aux exigences de la clientèle actuelle.

A l’occasion du bicentenaire de la nomination de Breguet comme Horloger de la Marine Royale, la manufacture a réalisé un chronographe très exclusif, le modèle Marine Chronographe « 200 ans de Marine » 5823. Limité à 200 exemplaires, ce garde-temps abrite un mouvement mécanique à remontage automatique et se distingue par un boîtier en platine. Sa masse oscillante en or, guillochée à la main, a quant à elle la particularité d’être bicolore noir et rhodié. Le cadran noir mat en or affiche les heures et les minutes ainsi que les aiguilles des secondes et des minutes du chronographe au centre.

Breguet - Marine 5823

Marine Chronographe « 200 ans de Marine » 5823. © Breguet

Cette édition limitée est en outre pourvue de deux compteurs, l’un à 9 heures pour l’affichage de la petite seconde, l’autre à 6 heures pour le décompte des heures du chronographe. Un guichet de date situé également à 6 heures vient compléter l’ensemble de ces informations. D’un diamètre de 42mm, ce garde-temps est livré sur un bracelet en caoutchouc noir.