Parmi les garde-temps réalisés par Breguet, la collection Reine de Naples s’est toujours distinguée par son élan poétique. Un élan souligné par la forme de son boîtier mais aussi car il s’agit pour la Manufacture d’une collection où chaque grande complication réalisée n’est destinée qu’à la gent féminine.

L’an dernier, la Maison avait présenté le modèle Reine de Naples Jour/Nuit, une montre retranscrivant mécaniquement le ballet quotidien du soleil et de la lune dans le firmament. Cette année, Breguet a choisi de proposer une nouvelle déclinaison de cette Reine de Naples avec ce modèle entièrement serti mettant à l’honneur tout le savoir-faire joaillier des artisans de Breguet. La lunette et la carrure sont ainsi serties de 131 diamants taille baguette tandis que le cadran et l’attache boule sont finement décorés d’un serti neige. La couronne est quant à elle surmontée d’une briolette.

Cette montre est équipée d’un mouvement exclusif à la collection Reine de Naples qui affiche les heures et les minutes, mais surtout qui anime une seconde partie du cadran dédiée à la représentation poétique des heures du jour et de la nuit. L’alliance des deux cadrans crée un généreux 8, chiffre symbolique dans de nombreuses cultures et proche du signe de l’infini. Une lune en titane est posée sur le disque en lapis-lazuli tandis que la course du soleil est figurée par la serge du balancier. Facettée pour refléter la lumière du soleil et en évoquer les rayons, celle-ci se déplace au gré des mouvements du balancier. Elle longe le tour d’heures en chiffres arabes le jour avant de s’éclipser sous le pont en acier qui maintient l’ensemble et qui fait, ici, office d’horizon avant le coucher du soleil.

Les décorations du disque, des inserts en nacre, représentent des nuages et des étoiles en or. Afin de faciliter la lecture des informations, le cadran des heures et minutes est doté d’un tour d’heures en nacre gravé de chiffres romains tandis que des chiffres arabes décorent l’insert en nacre qui entoure la représentation des heures du jour et de la nuit. Cette mise en scène est complétée par la forme particulière du boîtier
« Reine de Naples ».