Dès son lancement en 2014, Lvcea s’est imposée comme la nouvelle égérie des montres féminines Bulgari. Tout dans son allure évoque le style et les signatures du joaillier romain.  

Lvcea est née de la lumière. Trois nouvelles interprétations polarisent l’attention et réfléchissent avec élégance et intensité la pureté de la lumière. Dans ses nouvelles proportions de 23 mm de diamètre, cette petite montre-bijou révèle tout de sa grandeur. Bulgari a choisi de parer l’or blanc des 4 gemmes traditionnellement considérées comme les plus précieuses : la pierre royale – le diamant, la plus prisée des béryls –  l’émeraude, et les deux corindons les plus prestigieux, le saphir et le rubis. Dans sa version toute de diamants – éditée à 5 exemplaires, Lvcea est ponctuée d’aiguilles bleuies et sa couronne incarnée par un cabochon saphir serti d’un diamant taille brillant.

Les trois nouvelles interprétation ont nécessité 192 heures d’un travail délicat et appliqué. © Bulgari

Serti de plus de 14 carats de pierres précieuses, le bracelet est un bijou à part entière. Il nécessite 132 heures de sertissage alternant le serti invisible et le serti clos. 310 pierres de 31 tailles différentes habillent ses 85 composants. Chacun de ses maillons est serti de 15 pierres de 15 tailles différentes. Le maillon du fermoir, quant à lui, compte 20 pierres de 16 tailles différentes. Une construction totalement revisitée par rapport au modèle original.  Quant au poids carats, il atteint 14.01 pour la version diamant.