Cette nouvelle déclinaison de la montre Imperiale voit le jour en trois couleurs chères à la Maison Chopard, conférant à ce modèle une formidable douceur. Le blanc, un incontournable, mais aussi deux pastels subtils: un bleu lavande et un rose poudré. En or rose pour les versions avec cadran de nacre rose et blanc, en or blanc pour la version bleue, la montre Imperiale voit aussi ses bracelets de satin assortis aux couleurs des cadrans. La lunette, les cornes et l’index sont sertis de diamants taille brillant : un modèle à l’élégance ancrée dans l’Histoire et projetée dans la modernité.

Née dans les années 90 et entièrement repensée en 2010, la montre Imperiale distille un luxe de détails comme autant de clins d’œil aux grandes heures de l’ère impériale. A commencer par les chiffres romains, qui ponctuent le cadran et marquent les heures. Dans ce nouveau développement de ligne, ils prennent place sur un cadran de nacre perlée raffiné qui apporte une luminosité inédite à la montre. La courbure des aiguilles rappelle les dagues effilées qu’utilisaient les souverains au combat. La couronne, galbée comme une fleur de lotus, est montée sur une carrure aux côtés incurvés pour offrir davantage de légèreté à la pièce; elle est sertie d’un diamant. Quant à la forme des cornes, elle s’inscrit dans la tradition des colonnes antiques, restées célèbres pour l’équilibre et la perfection de leurs proportions.

 

Chopard - Imperiale

Les montres de la collection Imperiale en lavande, blanc et rose poudré. © Chopard