Forme dictée par un mouvement à remontage manuel avec Poinçon de Genève, le cadran de la L.U.C 1963 occupe la quasi-totalité d’un ample boîtier en or rose.  Montre de poignet équipée d’un mouvement de montre de poche, elle descend en droite ligne des chronomètres que Chopard produisait encore en 1963. Cette année-là, la famille Scheufele faisait l’acquisition de la société genevoise Chopard.

 

Chopard L.U.C 1963

L.U.C 1963 © Chopard

 

Les cornes du boîtier de la L.U.C 1963, sont légèrement décrochées du boîtier de 44 mm de diamètre. Les flancs de la boîte en or rose 18ct sont bombés et brossés tandis que la lunette, fine et arrondie, est polie. Le cadran blanc est de type porcelaine, translucide et pur. La petite seconde à 9 heures, les aiguilles dauphines, les chiffres romains noirs et la minuterie chemin de fer sont autant de références directes aux chronomètres d'avant. Mais chacun de ces éléments a été retravaillé. La petite seconde déborde subtilement sur le chemin de fer. Elle présente des index en chiffres arabes rouges, à la présence vive mais discrète. Les aiguilles dauphines sont propres aux nouvelles collections L.U.C. Les chiffres romains épousent la rotondité du cadran et jouent entre barres pleines et fines. Quant à la minuterie chemin de fer, elle est constituée de rails noirs continus. Mais leurs traverses ne les touchent pas, afin d’alléger cet élément qui structure l’apparence de la L.U.C 1963. Cependant, le détail le plus saisissant de ce cadran est sa taille : il occupe la quasi-totalité du diamètre de la montre. Cette grande ouverture de 36.7 mm est une conséquence directe de la présence du calibre L.U.C 63.01-L.

 

Chopard L.U.C 1963

L.U.C 1963 © Chopard

 

Calibre mécanique à remontage manuel, le L.U.C 63.01-L est une variante réduite du calibre L.U.C 06.01-L. Ce dernier a été développé en partenariat avec l’Ecole d’Horlogerie de Genève et présenté en 2010 à l’occasion du 150ème anniversaire de Chopard dans le modèle L.U.C Louis-Ulysse Chopard - The Tribute. Avec 38 mm de diamètre, le L.U.C 63.01-L est un grand mouvement. Le traitement bicolore du calibre frappe au premier coup d’œil. L’alternance entre couleur or et couleur acier accentue les contrastes et la tridimensionnalité du mouvement. L'édition est limitée à 50 exemplaires.