À la manufacture de cadrans lucernoise House of Chronoswiss, les artisans sont familiarisés avec plus de 60 étapes de travail qui leur permettent de créer, à partir de plaques d'argent sterling, de petits chefs-d'oeuvre appelés à orner les montres de la ligne Sirius Artist.

Le guillochis de base est réalisé au moyen d'une machine de 1924, digne d'un musée, actionnée à la main. À l'aide d'un burin de grande finesse, l'artisan dessine le motif ondoyant caractéristique du guillochis sur le cadran. Plusieurs couches d'émail transparent sont appliquées sur ces ornements, et cuites au four. C'est un processus extrêmement exigeant: d'une part, la fabrication de l'émail est tout un art en soi. D'autre part, l'émail est aussi fragile que le verre; au fil de la production, un cadran peut sauter et devenir inutilisable: le moindre dommage est irréparable.

Sirius Artist Diamonds en beige doré (CH-2823FPE-BE) et en blanc argenté (CH-2823FPE-WH). © Chronoswiss

La montre est animée par un mouvement automatique (Calibre Chronoswiss C.281), qui bat à un rythme de 28'800 alternance par heure et possède une réserve de marche d'environ 42 heures. D'un diamètre de 38mm, le boîtier est en acier inoxydable, et entièrement serti de 573 diamants (poids total: 3,92 carats).

Les modèles Sirius Artist Diamonds se déclinent en trois couleurs: il est possible de les obtenir en bleu clair transparent, en beige doré ou en blanc argenté.

Sirius Artist Diamonds en bleu clair transparent (CH-2823FPE-LB). © Chronoswiss