Depuis la nuit des temps, les marées rythment la vie des professionnels de la mer. Dans la plupart des régions du globe, elles se produisent selon un cycle semi-diurne lunaire, lorsque l’eau monte en moyenne toutes les 12 heures et 25 minutes, avant de refluer à nouveau. Créé en 1992, le calibre CO 277 battant au coeur de l’Admiral’s Cup AC-One 45 Tides a précisément été conçu pour ces zones côtières. Pas moins de trois ans de développement sous l’égide de l’Observatoire astronomique de Genève et du Service Hydrographique et Océanographique de la Marine nationale française de Brest (SHOM) auront été nécessaires pour faire naître ce « mouvement des marées ».

Le calibre CO 277 distille aujourd’hui ses indications essentielles à la navigation sur un cadran nimbé de rouge vif, dont se détachent des compteurs retravaillés dans un style plus graphique que jamais. A 12h s’affichent les phases de la lune, à l’origine des mouvements des marées. Lorsqu’elle est pleine ou noire (nouvelle lune), c’est-à-dire lorsqu’elle est alignée avec la terre et le soleil, l’amplitude des marées – indiquée par aiguille sur le compteur – est à son apogée, avec un coefficient de 95 à 120, lequel descend à 20-45 lors des premiers et derniers quartiers de lune.

Admiral’s Cup AC-One 45 Tides © Corum

Le compteur à 6h indique les heures des deux prochaines marées sur 24 heures. Pour savoir si la marée est ascendante ou descendante, il suffit de consulter le compteur positionné à 9h, lequel renseigne également sur la force du courant. L’intensité de la marée atteint son paroxysme lorsque l’aiguille se positionne sur la ligne rouge horizontale. La force du courant décline à mesure que l’aiguille se meut en direction des indicateurs de marée basse et de marée haute atteignant sa puissance la plus faible lorsque l’aiguille s’aligne sur la verticale blanche. Ces compteurs sont mis en scène sur un cadran frappé du motif « grenadier fendu », une exclusivité Corum, tandis que les iconiques fanions nautiques sur le réhaut insufflent une très élégante profondeur à l’ensemble.

Véritable instrument de navigation à la précision certifiée par le SHOM, le calibre CO 277 bat au rythme de 28'800 alternances/heure, et dispose d’une réserve de marche de 42 heures. Egalement pourvu d’une date à 3h, il trouve dans l'emblématique boîtier dodécagonal de l’Admiral’s Cup un écrin à la hauteur de ses performances. Façonné en titane grade 5, celui-ci affiche une remarquable légèreté malgré un style puissant et de généreuses dimensions de 45 mm. Architecturé par strates, il est pourvu d’inserts en titane traités PVD rouge, en écho au cadran et au bracelet en caoutchouc vulcanisé muni d’une boucle déployante. Taillé pour l’exploit, il est étanche jusqu’à 300 mètres et dispose d’un fond saphir permettant d’admirer le calibre CO 277.

Admiral’s Cup AC-One 45 Tides. © Corum