La marque suisse à l'âme latine présente la montre Pirata Tourbillon avec traitement en nanocéramique. Le boîtier modulaire (or, titane et acier) du modèle Pirata, novateur et complexe, est présenté cette année avec des anses en acier traité avec un revêtement en nanocéramique, qui donne à ce modèle représentatif de la marque, une identité unique et reconnaissable à distance.

Les avantages de la nanocéramique sont nombreux : inrayable (la dureté de la nanocéramique est égale à celle de la céramique soit autour de 4000 Vickers), protection maximale des surfaces contre les éléments externes (par exemple l'oxydation) et innovation esthétique. Dans le cas de Cuervo y Sobrinos, une couleur inséparable de la maison d'origine cubaine a été choisie : un tabac-brun ténébreux qui met en valeur l'identité des anses, de la lunette inférieure et de la couronne.

Le boîtier renferme un mécanisme Tourbillon exclusif à double barillet, finement décoré, visible à travers le cadran saphir métallisé. La Pirata Tourbillon bat à un rythme de 28'000 alternances par heure et possède une réserve de marche de 120 heures. De plus, le garde-temps s'enrichit d'une gravure exclusive du mouvement représentant Don Ramon Cuervo dans la boutique originale de La Havane. L'ensemble est complété par un bracelet en alligator et une boucle ardillon en or rose.

 

Cuervo y Sobrinos - Pirata Tourbillon

Pirata Tourbillon. © Cuervo y Sobrinos