Le calibre DW 8015 est une évolution du mouvement DW 8014, présenté pour la première fois en 2010. Ce Tourbillon automatique introduit un mécanisme breveté de Remontage Automatique Séquentiel (A.S.W.), entrainé par une masse périphérique oscillante.

Le mécanisme A.S.W. permet la distribution d’une énergie constante dans le rouage de finition par un remontage séquencé du barillet. Il rend possible l’utilisation d’un barillet de type manuel sur une plage de fonctionnement idéale, et évite ainsi tous les défauts de marche constatés par l’intégration des brides glissantes sur les calibres automatiques conventionnels.

La masse oscillante périphérique présente un profil sinusoïdal sur son diamètre intérieur. Cette courbe particulière entraine le système de remontage A.S.W, qui permet au mouvement de fonctionner dans une plage idéale comprise entre 92% et 96% du couple du ressort de barillet. Il garantit une distribution constante et stable de l’énergie vers l’échappement grâce au remontage séquentiel.

En effet, deux bras d’armage mis en mouvement par la rotation de la bague sinusoïdale assurent le remontage du barillet jusqu’à 96% du remontage complet. Un levier désengage ensuite le bras de traction du rouage de remontage et le force à ne plus interagir avec celui-ci.
 

Twenty-8-Eight Tourbillon Prestige

Twenty-8-Eight Tourbillon Prestige © DeWitt

 

Le mouvement fonctionne alors sur la réserve d’énergie accumulée jusqu’à atteindre 92% de la réserve de marche, le bras retrouve alors le contact du rouage de remontage. Cette prouesse technique rend possible l’utilisation d’un barillet de type manuel sur une plage de fonctionnement idéale, et évite ainsi tous les défauts de marche constatés par l’intégration des brides glissantes sur les calibres automatiques conventionnels.

Un dispositif d’affichage de la seconde morte au centre améliore la lisibilité. En prise directe avec la cage du Tourbillon, l’aiguille marque par un arrêt chaque seconde comptée par celui-ci, on peut alors mieux apprécier la précision amenée par les oscillations du balancier.

Constitué de 334 pièces, le calibre DW 8015 allie le classicisme horloger du tourbillon à l’innovation technique du système de Remontage Automatique Séquentiel (A.S.W. - Automatic Sequential Winding). De plus, le coeur de son balancier est animé par un Spiral DeWitt Straumann® avec courbe Phillips. Développé à partir de sept éléments, cet alliage est incassable, autocompensateur, inoxydable et antimagnétique. La parfaite homogénéité du fil et le laminage à plat d’une exactitude de 0,0001 mm, soit 0,1 millième de millimètre, lui confèrent sa grande précision, garantissant ainsi la haute performance du mécanisme.

La construction du mouvement et du cadran trouve son inspiration dans l’univers architectural, utilisant des formes géométriques solides inspirées des structures métalliques industrielles.
 

Twenty-8-Eight Tourbillon Prestige

Twenty-8-Eight Tourbillon Prestige © DeWitt

 

Grâce à une platine ajourée, la cage du tourbillon est ainsi suspendue dans le vide pour un effet de transparence et de plongée au coeur du mouvement. Les rouages se dévoilent au travers d’un cadran constitué d’une grille rapportée rhodiée mat teintée de chocolat. Des vis viennent renforcer cette esthétique robuste.

La réserve de marche est indiquée au moyen d’une aiguille à 9H qui parcours un secteur de 180° pour une durée complète de marche de 72 heures.

Le boîtier en or rose 18 carat, d'un diamètre de 46 mm, est décoré des célèbres colonnes impériales DeWitt. On retrouve la signature « W » en applique en or rose 18 carat à 12 heures.

Comme chaque grande complication DeWitt, la montre Twenty-8-Eight Tourbillon Prestige porte la signature de l’horloger qui a assemblé la pièce, cette fois ci directement sur le pont arrière du mouvement.

Le nouveau mouvement DW 8015 se conforme aux très hautes normes de finition adoptées par la Manufacture DeWitt : Côtes de Genève circulaires, satinage des faces, polissage, anglage et perlage.