La pièce Girard-Perregaux 1966 ‘Pur Sang’ – Peinture Miniature sur email rend hommage à la beauté sauvage d'un“ Pur sang” arabe au profil racé, réalisé en peinture miniature sur émail.

Pour cette technique, la base est émaillée en blanc puis décorée d'émaux de couleurs. Le cadran est chauffé après chaque application de couleur, allant des couleurs les plus résistantes au plus délicates. L’oeuvre est couronnée par l’apposition d’une fine couche de vernis protecteur, intensifiant la couleur de l’émail.

 

Girard-Perregaux-1966-Pur-sang.jpg

Girard-Perregaux 1966 ‘Pur Sang’ – Peinture Miniature sur émail. © Girard-Perregaux


Les cadrans des deux pièces  1966 “ The map & the world “ - émail cloisonné sont des exemples de l’art de l’émail cloisonné, décoré d’une mappemonde, grand classique de la tradition horlogère.

Pour l'émail cloisonné, les motifs sont dessinés dans des cloisons délimités par de minuscules fils d’or, dans lesquels l’émailleur dépose l’émail liquide. Puis, intervient la cuisson chronométrée à la minute dans un four à 800°. Après refroidissement, l’excès d’émail est éliminé par ponçage et le cadran est poli à la main avant une dernière cuisson appelée “Dorure”.

 

Girard-Perregaux-1966-Map-World.jpg

Girard-Perregaux 1966 “ The map & the world “ - émail cloisonné. © Girard-Perregaux


Ces trois éditions limitées à 50 pièces chacune de la collection Girard-Perregaux 1966 abritent le mouvement automatique GP03300 - affichant les heures et minutes - au coeur de leur boîtier rond en or rose. Les décors et des finitions des composants du mouvement peuvent être admirés au travers d’un fond saphir.
Les montres sont complétées par un bracelet en alligator noir.


Cliquez sur la grande image en haut de page pour voir la galerie photo.