Dans les années 1960, partout dans le monde émergeait une nouvelle façon de voir la vie. La musique, l'art, le design et la technologie débordaient d'inspiration et de puissance novatrice. Ce nouvel élan trouvait également un écho en Allemagne de l'Est. C'est ici que, dans les années 1960, la société d'État VEB Glashütter Uhrenbetriebe lança la montre-bracelet qui allait devenir une véritable icône : la Spezimatic.

Introduite en 1964, la Spezimatic est l'une des créations les plus célèbres de la société. Cette série de modèles automatiques a connu un grand nombre de versions : elles étaient toutes fiables et d'un design élégant, si bien qu'elles sont bientôt devenues de véritables emblèmes du style de l'époque. Aujourd'hui, Glashütte Original rend hommage à cet épisode important de l'histoire de Glashütte avec une collection spéciale, inspirée par le design des modèles de l'époque. La collection « Iconic Sixties » comprend cinq garde-temps élégants et colorés. Ils allient le design caractéristique des sixties avec des cadrans arborant des teintes uniques qui leur donnent leurs noms: Sixties Red, Sixties Golden, Sixties Aqua, Sixties Brown et Sixties Grey.

Les cinq modèles réservent tous une charmante surprise grâce à l'effet dégradé tout à fait inhabituel du cadran, fruit d'un processus lent et complexe élaboré dans la fabrique de cadrans de Glashütte Original à Pforzheim, en Allemagne. Pendant ce processus, les cadrans sont galvanisés avec grande précaution ; des couches de laques sont ensuite ajoutées à la main, étape par étape. A chaque étape, le processus est suspendu pour être soumis à des yeux experts. L'étape finale consiste à appliquer soigneusement une dernière couche de couleur sur le « canevas » à l'aide d'un pistolet à peinture : cette technique produit ce que l'on a baptisé dégradé de couleur individuel qui rend chaque montre unique.

Les cinq modèles de la nouvelle collection « Iconic Sixties ». © Glashütte Original

Trois des cinq modèles raffinés de la collection « Iconic Sixties » présentent l'alliance de ces nuances et d'une finition sunburst délicate : Dans les modèles Sixties Golden et Sixties Aqua, cela se traduit par un chatoiement doré ou un éclat turquoise partant du centre du cadran pour se fondre dans un noir profond, tandis que le modèle Sixties Red gagne une couleur : voici un jaune lumineux qui se change en rouge intense. La nuance colorée subtile des modèles Sixties Brown et Sixties Grey est rehaussée par une gravure raffinée. Cette technique complexe utilise un procédé de guillochage par tampon qui, grâce à une presse de 60 tonnes, grave le motif en filigrane sur ces cadrans fins comme du papier. Ces tampons, aussi appelés "étampes", sont encore un exemple de grande authenticité. Presque aussi anciens que les modèles des années soixante, ces outils vieux de près de 40 ans proviennent des archives de la fabrique de cadrans de Glashütte Original.

Les garde-temps sont dotés des fameux cadrans bombés et des aiguilles des heures et des minutes légèrement arquées, chaque élément offrant une luminescence Super- Luminova. Les chiffres arabes des heures pour 3, 6, 9 et 12 sont dans une police de caractères qui porte la signature typique des années 1960. Les cinq modèles sont présentés dans des boîtiers à bords arrondis en acier inoxydable de 39 mm de diamètre, et équipés d'un bracelet en cuir Louisiana Alligator assorti. Le cœur de ces nouveaux garde-temps, comme dans les autres modèles de la gamme Sixties, réside dans le calibre 39-52. Le mouvement dispose d'une réserve de marche de 40 heures, sa finition délicate porte toutes les caractéristiques du savoir-faire horloger propre à la tradition Glashütte.

Le modèle Sixties Red. © Glashütte Original

La collection « Iconic Sixties » sera disponible à travers le monde dans toutes les boutiques Glashütte Original. Ces modèles seront également présents dans les  boutiques Tourbillon du groupe Swatch.

 Cliquez sur la grande image tout en haut de la page pour voir toutes les photos de la collection Sixties Iconic.