Titane, DLC noir, bracelet en caoutchouc et étanchéité à 120 mètres étaient jusqu’ici des mots inconnus au vocabulaire de la très traditionnelle manufacture H. Moser & Cie. Les nouveaux modèles Pioneer Centre Seconds offrent pourtant toutes ces caractéristiques, et même davantage, et s’adressent à une toute nouvelle clientèle masculine que la marque elle-même a baptisée “gentlemen audacieux”.

Le nom Pioneer fait référence à la troisième partie de la vie de Heinrich Moser. De retour de Russie où il a fait fortune, il s’installe dans sa Schaffhouse natale et entreprend d’industrialiser la ville. Parmi ses réalisations figurent la construction du plus grand barrage hydroélectrique suisse sur le Rhin, destiné à alimenter les usines en électricité, l’installation de la ligne de chemin de fer reliant Schaffhouse à Zürich, ainsi que la co-fondation de Georg Fischer et de SIG, deux sociétés dont le siège est toujours à Schaffhouse aujourd’hui.

H. Moser & Cie

Pionner Centre Seconds. Référence 3230-0902, en or rouge et titane traité DLC, cadran ardoise fumé, bracelet en caoutchouc. © H. Moser & Cie

La nouvelle collection vient d’être lancée avec une année d’avance sur le planning et à peine 12 mois après la ligne Venturer. Il s’agit de la troisième collection de la gamme des produits de la marque. Elle est certes sportive, mais dans un style typiquement H. Moser & Cie. Le nouveau boîtier modulaire en or rouge 18 cts, composé de 9 parties, a le look identitaire de la marque, mais les inserts en titane traité DLC noir et le bracelet en caoutchouc noir (une première pour la marque) lui confèrent un esprit sportif, et l’étanchéité portée à 120m (grâce à une couronne vissée) en fait une montre qui peut être portée tous les jours. Mais les cadrans fumés typiques de Moser demeurent, en or rouge ou en ardoise, à côté d’un cadran argenté, ces trois variantes constituant les premiers modèles de la collection. Autres premières, les aiguilles en forme de feuille partiellement squelettisées et portant des inserts en SuperLuminova®, et les index appliqués distinctifs, surmontés de points luminescents.

H.Moser& Cie

Pioneer Centre Seconds. Référence 3230-0900, en or rouge et titane traité DLC noir, cadran argenté, bracelet en caoutchouc. © H. Moser & Cie

Un nouveau mouvement testé en apesanteur
Cette nouvelle collection Pioneer possède aussi son propre mouvement. Le calibre HMC 230 est le premier mouvement mécanique horloger à avoir été testé en apesanteur (les plus fins observateurs auront vu ce mouvement flotter autour du CEO Edouard Meylan, sur la vidéo du premier vol parabolique en apesanteur parti de Suisse). C’est le premier calibre H. Moser & Cie. à battre à 21’600 vibrations par heure (3 Hz) et il est équipé d’un nouveau mécanisme breveté de remontage automatique, basé sur un remontoir bi-directionnel à cliquet qui garantit une réserve de marche minimale de 3 jours (72 h). Sa décoration noire fait écho aux touches sportives du boîtier tandis que la masse oscillante gravée en or rouge rappelle le caractère précieux et très rare des garde-temps H. Moser & Cie. Au coeur du mouvement prend place un spiral Straumann® original et des organes réglants produits en interne chez Precision Engineering AG.

H.Moser&Cie

Edouard Meylan, CEO de H.Moser & Cie, testant le mouvement en conditions d'apesanteur. © H. Moser & Cie

Les trois nouveaux modèles Pioneer en or 18 cts, sur un bracelet en caoutchouc ou en cuir, sont disponibles à partir de 22’900 francs suisses. 

H.Moser&Cie

Les inserts en titane traité DLC noir confèrent à la montre un look sportif. © H. Moser & Cie