La montre Ocean Birétrograde 36mm captive par la force de ses choix graphiques : une fonction Heures/Minutes excentrée et deux fonctions rétrogrades. Cette nouvelle interprétation salue le goût des femmes pour des mécanismes dont la beauté technologique ne leur échappe pas. 

Ce nouveau mouvement mécanique à complication, présent dans la collection Ocean Lady depuis son lancement en 2006, a été entièrement repensé et utilise notamment un spiral en silicium. Outre les propriétés de résistance à la corrosion, le silicium ne subit qu’un très faible vieillissement. Cette récente innovation technologique s’inscrit dans la quête permanente d’excellence de la Maison. Harry Winston soumet aussi la technique à sa vision singulière de la beauté avec un souci du détail que les connaisseurs apprécieront. Ainsi, ce modèle intègre la nouvelle identité mécanique de la Maison : décoration Côtes de Genève circulaires centrées sur le balancier pour les ponts, et nouveau design de la masse oscillante en or rose pour les modèles femme et propre à chaque collection.
 

Harry Winston - Ocean Birétrograde 36mm HW3302

Ocean Birétrograde 36mm, réf. HW3302 © Harry Winston - Ocean Birétrograde 36mm

 

Les index sont facettés comme un diamant taille émeraude, forme chère au coeur de Monsieur Winston. Ils se prolongent par des diamants que l’on retrouve sur les compteurs de la seconde et du jour rétrogrades où les aiguilles tracent leur ballet irrésistible.

Les compteurs surélevés, le serti invisible de nacre perlée bord à bord, forment plusieurs niveaux, comme une architecture précieuse qui donne encore plus de caractère au cadran. D’un bleu gris subtil, entre jour et nuit, il exalte l’esprit contemporain du modèle, tout en affichant un magnétisme mystérieux.

Le boîtier quant à lui présente une couronne entièrement redessinée, des poussoirs décoratifs biseautés, des cornes et des arches affinées aux lignes plus épurées. Là, comme sur la lunette, la taille et la qualité des pierres signent la filiation de ce modèle avec le patrimoine de la Maison. Ainsi, les artisans sertisseurs ont exercé leur précieux savoir-faire pour que très peu de métal soit apparent.