« Quelle Destination souhaitez-vous prendre ? » n’est pas la question d’un tour operateur, mais celle d’un détaillant à un collectionneur averti. « Destination », c’est le parti qu’a pris Hautlence en proposant, dès 2013, une nouvelle ligne de garde-temps ainsi intitulée. Son objet : emmener l’amateur de belle horlogerie dans des contrées qu’il croyait connaître mais que la marque a amplement revisitées.

Rien de nouveau, sauf l’ensemble

C’est le terrain de jeu favori de Hautlence : s’inspirer des traditions horlogères, insuffler un esprit de ‘déjà-vu’, mais aussitôt imprimer une déviation technique, un détour esthétique, une pause architecturale.

Les nouvelles Destination résument parfaitement cette approche. Elles seront probablement le meilleur moyen d’entrer dans l’univers Hautlence – lequel, si l’on n’y prend pas garde, est rapidement addictif. Quatre modèles sont proposés, autant de variations esthétiques autour du même concept : deux aiguilles centrales, une grande date, un indicateur jour / nuit et surtout un second fuseau horaire.

 

La Hautlence Destination 01

Destination 01 © Hautlence

 

La disposition de ces éléments est le premier élément marquant des Destination. La grande date prend place à midi, tandis que le second fuseau se place à 6h et la phase de Lune à 8h. La force de la marque est d’imposer cette disposition très atypique mais de préserver leur lecture intuitive. L’ensemble procède de plusieurs éléments : choix des matériaux, des profondeurs, des volumes, des traitements, des polices, des finitions, etc. Le résultat paraît simple – et c’est l’objectif recherché – mais il procède d’une recherche esthétique très aboutie.

 

Hautlence Destination 02

Destination 02 © Hautlence

 

« La recherche esthétique est toujours guidée par le volume à disposition autour des éléments de lecture, inspiré des valeurs architecturales telles que transparence ou révélation de matière. Ainsi nous jouons le multi-niveau de lecture et invitant le propriétaire à une balade dans son garde-temps », explique Guillaume Tetu, CEO.

La Destination de Hautlence se veut accessible, une montre sans équivalent, d’une marque indépendante, parfaitement finie et originale, pour CHF 20'000.- à CHF 30'000.- TTC. Quatre finitions sont proposées, alternant cadran Clous de Paris (Destination 01 et 04) et nid d’abeille (02 et 03), finition noire, acier et or rouge, boîtes en titane ou en acier. Elles reprennent tous les éléments qui sont l’essence de Hautlence, comme les disques transparents ou, plus généralement, l’impression de gravitation qui se dégage des éléments qui sont apposés sur ces disques translucides, comme les index ou le logo de la marque à midi.

 

Hautlence Destination 03

Destination 03 © Hautlence

 

Chaque pièce est motorisée par un mouvement mécanique à remontage automatique Soprod 9351/A10-2. Ce calibre, décoré par des Côtes de Genève circulaires, est logé dans une boîte rectangulaire aux angles biseautés. Le fond de la boîte jouit d’une ouverture permettant de voir l’organe réglant et la masse oscillante. Le fond est aussi embelli par les mentions des caractéristiques de cette ligne : « DESTINATION », numérotation, fuseaux horaires des douze principaux aéroports et spécifications techniques, ainsi que les gravures propres à la marque : « HAUTLENCE » et «Horlogerie Suisse».

 

Hautlence Destination 04

Destination 04 © Hautlence