Cette série exceptionnelle et unique, la première Big Bang Unico Haute Joaillerie de Hublot, est présentée en 10 versions, à 1 million de dollars chacune, pour une valeur totale de 10 millions de dollars.

Pour la réalisation de ces pièces, 3 techniques de sertissage des plus complexes ont été utilisées : sertissage invisible, sertissage clou de Paris, et sertissage sur rail. Les chiffres parlent d’ailleurs d’eux-mêmes : 653 diamants noirs baguette pour 41.84 cts (version full diamants noirs), 653 diamants baguette pour 40.02 cts (version full diamants blancs), 653 diamants baguette et saphirs bleus baguette pour 40.41 cts (version saphirs bleus), ou de 653 diamants baguette et rubis baguette pour 40.93 cts (version rubis).

Hublot-Big-Bang-Unico_10_Years_Haute-Joaillerie_duo2.jpg

Big Bang Unico 10 Years Haute-Joaillerie, versions avec diamants noirs et diamants blancs. © Hublot

Pour la première fois chez Hublot, la lunette est sertie invisible de trapèzes inversés. Partie la plus compliquée à sertir avec cette méthode, puisqu’il n’y a aucune matière entre les baguettes !
Sur chaque pièce, la couleur du réhaut sur la lunette rappelle la couleur des indexes et des poussoirs bracelet. Première également au niveau du cadran, les tours des compteurs du cadran sont sertis. Avec les indexes sertis, le cadran complet totalise 62 baguettes.
En tout sur la pièce, ce sont 132 baguettes qui ont été serties invisible, 127 en serti sur rail, et 394 en clou de Paris.

Big Bang Unico 10 Years Haute-Joaillerie

Big Bang Unico 10 Years Haute Joaillerie, versions en diamants blancs et saphirs bleus et diamants blancs et rubis. © Hublot

Les montres renferment le mouvement Unico HUB 1242, développé et manufacturé chez Hublot, avec chronographe automatique flyback, roue à colonnes, double
embrayage visible côté cadran, et réserve de marche de 72 heures. Le quantième s'affiche dans un guichet à 3h.
Un bracelet en alligator noir, avec boucle déployante en or gris serti de 33 diamants blancs baguette, habille les montres.