La Classic Fusion Aeromoon offre une interprétation moderne et racée aux couleurs grises lunaires de la complication phases de lune. Le cycle de la lune est reproduit sur un large guichet rond de 13mm de diamètre placé à 6 heures. On devine la présence des deux lunes qui apparaissent en alternance grâce à un saphir partiellement dépoli. Ce disque accomplit une révolution – tous les 29,5 jours - en deux lunaisons et est entraîné par une roue de 59 dents qui évolue d’un cran chaque 24 heures.

Sur le pourtour de l’affichage de la lune se trouve un quantième simple à affichage semi-instantané. Les indications du jour et du mois ont été placées à 12 heures sur deux grands guichets squelette. Les disques de la date, du jour et du mois sont squelettisés. L’ensemble traité dans les tons de noir, gris, anthracite renforce encore l’effet de profondeur du mécanisme, le calibre automatique HUB1131, disposant d'une réserve de marche de 42 heures.

 

Hublot-classic-fusion-aeromoon-titane.jpg

Version en titane. © Hublot

Ce garde-temps de 45mm existe en deux versions: l’une en King Gold (l'or rouge de Hublot avec 5% de platine qui le rend plus intense et plus précieux) et l’autre en titane. De part et d’autre de son boîtier prennent place 4 correcteurs intégrés (2H : correction du mois, 4H : correction de la lune, 8H : correction de la date et 10H : correction du jour);  la mise à l’heure s’effecte par la couronne.

 

Hublot-classic-fusion-aeromoon-kinggold.jpg

Version en King Gold. © Hublot

La Classic Fusion Aeromoon se porte sur un bracelet noir en alligator cousu sur caoutchouc, avec boucle déployante de la même matière que le boîtier.