Avant la fin de l’année, ce sont 17 nouvelles références qui viendront enrichir les collections d’IWC, et avec leur boîtier de 37mm, leur objectif est clairement de capturer le cœur - et le poignet – des femmes. La nouvelle collection Portofino Midsize offre une grande variété de matériaux de boîtiers, de couleurs de bracelets et de cadrans, ainsi que différents types de sertissage pour répondre à ce que Georges Kern, CEO de la marque,  décrit comme « une demande mondiale de plus en plus forte pour les montres serties de diamants ».

En dépit du passé imbibé de testostérone de la marque,  la collection Portofino - dont les origines remontent à la montre « grande dame »  46mm de 1981 (Réf. 5251) – comportait déjà une version plus petite de 34mm, lancée en 1984, année où fut introduit pour la première fois le nom de Portofino.

C’est dans le pittoresque village de pêcheurs italien de la côte ligure - dont la collection Portofino tire son nom – que la ligne Midsize a été présentée en grande pompe, avec le concours du photographe Peter Lindbergh et une brochette d’acteurs hollywoodiens oscarisés.  Les meilleures photos, choisies parmi les 21'000 clichés du shooting, ont été dévoilées par Peter Lindbergh et Cate Blanchett, une des stars du shooting, lors du Festival du Film de Zurich, le week-end passé.  L’exposition se déplacera ensuite à Hong Kong, Londres et Miami, avant de terminer son périple à Dubaï.

Complications pour dames
Le modèle vedette de la ligne Portofino Midsize est une complication phase de lune, animée par le mouvement automatique Calibre 35800 offrant 42 heures de réserve de marche, et sa version principale se présente dans un boîtier de 37mm en or rouge serti de 90 diamants, alors que 84 autres diamants brillent sur son cadran laqué noir. D’autres versions en or rouge sont disponibles avec 66 diamants sur le boîtier et 12 sur le cadran en nacre noir ou blanc. Il existe aussi une version en acier avec le même sertissage. Tous les modèles de la collection, sauf deux,  se portent sur des bracelets en alligator Santoni, produits exclusivement pour IWC par la célèbre maison de chaussures.  Les deux modèles restant arborent aussi une touche italienne sous la forme de raffinés bracelets à mailles milanaises.

 

IWC_Portofino-Midsize_IW459005

Portofino Midsize Automatic Moon Phase, Ref. IW459005 © IWC


Toujours dans la même taille de 37mm, deux autres modèles offrent un affichage pratique jour-nuit sur une échelle de 24h située sur le pourtour intérieur du cadran de nacre orné de 12 index en diamants.  Disponibles en acier ou or rouge 18-carats,  ils renferment le Calibre IWC 35700 et ses 42 heures de réserve de marche.
 

Midsize
Si le terme « Midsize » manque de romantisme, les pièces de la collection, elles, n’en sont pas dépourvues.  Noyau de la ligne, ces dix références arborent le même boîtier de 37mm dont elles tirent leur nom et sont animées par le mouvement automatique IWC Calibre 35111, qui garantit lui aussi une réserve de marche de 42 heures. Les montres existent en acier ou or rouge 18-carats, avec des diamants sur le boîtier ou le cadran, et des bracelets en alligator disponibles dans de nombreuses teintes : noir, brun clair, brun foncé, gris, rouge, lilas et orange.

 

IWC_Portofino-Midsize_Straps.jpg

Portofino Midsize Automatic and straps. © IWC

 

Trois modèles Portofino Automatic complètent la collection : ils affichent une taille légèrement plus grande – 40mm – des boîtiers en or rouge 18-carats ou or blanc sertis de 72 diamants,  des cadrans couleur ardoise ou argentés, et des bracelets en alligator noir ou brun foncé.

Cliquez sur la grande image tout en haut de la page pour voir toutes les photos de la collection Portofino Midsize.