En version aventurine bleue ou opalin argenté, ce modèle à complication entretient la magie exercée par les astres et le passage du temps.
Deux visages pour un même esprit, incarné dans le bel équilibre des lignes, le jeu des aiguilles lancines et serpentines, l’ordonnancement des indicateurs en chiffres romains et les sept étoiles encadrant la Lune – huit astres au total, chiffre emblématique dans l’histoire de Jaquet Droz. Souriant, l’astre symbolique de la nuit a été conçu comme un visage bienveillant, jouant à cache-cache suivant les phases de la lune.

Derrière leur apparente simplicité, ces deux nouvelles versions de l’Eclipse cachent leurs complications : indication des phases de lune, mais aussi du jour, du mois et de la date. La nouvelle masse oscillante ajourée, le décor Côtes de Genève sont à admirer au revers de ces garde-temps équipés d’un spiral en silicium, et dont les ponts plats vont de pair avec le traitement au rhodium et la gravure de l’ensemble des composants.

Jaquet Droz - L'Eclipse Aventurine et Argenté

L'Eclipse Aventurine (ref. J012610271) et l'Eclipse Argenté (ref. J012630240). © Jaquet Droz

Ces deux versions de l’Eclipse font le choix d’un boîtier tout acier, à la lunette habillée de 176 diamants taille brillants dans la version 39 millimètres.