Jeanrichard a créé un nouveau type de bracelets incarnant toute sa philosophie de vie en collaboration avec Mestel, l’HEPIA (Université de Genève en sciences appliquées - technologie, architecture et paysage) et Agie Charmilles. 100% caoutchouc, ce bracelet reproduit le relief réel d’une peau d’alligator jusque dans les moindres détails, tout en offrant des qualités de résistance à l’eau et de robustesse dignes des bracelets les plus sportifs. Etanche, souple, endurant.

Le développement de ce bracelet innovant a nécessité plus d'un an de travail: un scan 3D spécial a été conçu conjointement avec l’HEPIA afin de capter l'aspect de la peau d'alligator. De son côté, Agie Charmilles a contribué avec les dernières technologies de machines laser de sorte à reproduire la texture du cuir alligator sur du caoutchouc.

Proposé en bleu, noir, brun ou blanc, le « rubbergator » se marie idéalement avec le modèle Aquascope - le complice des aventures sur et dans l’eau - notamment dans sa version «star»  avec boîtier en acier, lunette en aluminium éloxé bleu, index suspendus, mouvement automatique et étanchéité à 300 m.
 

JEANRICHARD_Aquascope_Rubbergator

L'Aquascope, équipé d'un « rubbergator » bleu. © JeanRichard


Il peut également équiper tous les autres modèles de la gamme Jeanrichard. Doté d’une boucle déployante, il offre au poignet un maximum de confort et de sécurité. Il se distingue aussi par son prix, qui permet d’en posséder plusieurs et d’en changer à volonté.